30 septembre stand avec Animalsasia

30 septembre stand avec Animalsasia
Place du Trocadéro Paris 12h

Communiqué de presse L-PEA - 29 juillet 2016

Première victoire de L-PEA contre la Ferme-Usine des 1000 Veaux:
L'ouverture est suspendue !


La SAS Alliance Millevaches n’ayant pas mis en service sa « Ferme-Usine des 1000 veaux » dans les délais impartis (3 ans), L-PEA avait demandé au Préfet de la Creuse, le 4 mai 2016, de constater la caducité de l’arrêté d’autorisation d’exploiter le centre d’engraissement.

Privilégiant le projet de la SAS Alliance Millevaches, Monsieur le Préfet avait indiqué dans les médias qu’il n’était pas question de constater la caducité de l’autorisation d’exploiter et qu’il appartenait à l’association de saisir le juge.

Par l’intermédiaire de son avocat, Maître Jean-Christophe Ménard, l’association a donc saisi en référé le tribunal administratif de Limoges pour lui demander de suspendre le refus opposé par le Préfet et lui enjoindre de constater la caducité de l’autorisation.

L’audience s’est tenue hier.

Aujourd’hui, vendredi 29 juillet, le tribunal administratif de Limoges vient de rendre son ordonnance et donne raison à L-PEA.

Le juge des référés :

-          Suspend le refus du Préfet de la Creuse de constater la caducité de l'arrêté préfectoral du 8 janvier 2013 ;

-          Ordonne au Préfet de constater sous 8 jours que l’autorisation d’exploiter la « Ferme-Usine des 1000 veaux » est caduque ;

-          Condamne l’État à verser 1 500 euros à L-PEA au titre des frais de justice.

D’ici 8 jours, la Ferme-Usine des 1000 veaux n’aura donc plus d’autorisation, toute activité à venir sur les installations déjà construites sera illégale et les veaux arrivés ne seront jamais abattus. Ils doivent, en outre, être retirés des lieux.

L-PEA et son avocat se félicitent de cette décision du tribunal administratif qui démontre les inconséquences du Préfet sur un projet d’élevage intensif dont le modèle ne respecte en rien le bien-être animal et ne correspond plus aux besoins de notre société.

« Le droit doit être le même pour tous, que l’on soit du côté des puissants ou des animaux ».
C'est une énorme victoire, de quoi nous donner des forces pour nous battre jusqu’à l'abandon pur et simple de ce projet !
Portons le coup de Grâce à la Ferme-Usine des 1000 Veaux en faisant pression sur son unique client: INTERMARCHE !
Participez dès maintenant à notre action citoyenne:
Atteignons les 100 000 signatures ! Signez la Pétitionhttp://www.mesopinions.com/petition/animaux/centre-engraissement-1000-veaux-creuse/13436

​C'est grâce à votre mobilisation que nous avançons !
PORTONS LE COUP DE GRÂCE A CE PROJET ENSEMBLE !
Amicalement,
Enregistrer un commentaire