Rendez-vous à Marseille (stand R23)

Rendez-vous à Marseille (stand R23)
AVEC ANIMALSASIA

Aux États-Unis, les ours et les loups ainsi que leurs bébés pourront être abattus par hélicoptère en Alaska, suite à un vote du Sénat

 il ne manque désormais plus qu'un coup de stylo, plus qu'une petite signature de la part du président Donald Trump pour que les ours et les loups puissent être à nouveau traqués, chassés et tués dans les refuges et les réserves naturelles d'Alaska. En effet, le Congrès vient tout juste de voter une loi, approuvée mardi dernier par le sénat à 52 voix contre 47, qui permettra de reprendre les techniques agressives de contrôle des superprédateurs — comme chasser les ours ou les loups à l'aide d'hélicoptères ou d’avions, ou encore de tuer les oursons ou les louveteaux directement dans leurs terriers.



Aux États-Unis, les ours et les loups ainsi que leurs bébés pourront être abattus par hélicoptère en Alaska, suite à un vote du Sénat
Enregistrer un commentaire