Jean-Pierre GARRIGUE, efficace, ardent, courageux militant contre la torture tauromachique est décédé ce 19 novembre.

Selon une information, notre ami Jean-Pierre GARRIGUE, efficace, ardent, courageux militant contre la torture tauromachique serait décédé ce 19 novembre.
C’est une perte irremplaçable pour la cause du vivant et de la dignité humaine.
En qualité de président de la CONVENTION VIE ET NATURE et à titre personnel, j’exprime la tristesse devant cette disparition que nous savions inéluctable, à brève échéance, notre ami souffrant d’un glioblastome, depuis deux ans, cancer agressif à l’encontre duquel notre science est encore désarmée.
J’appréciais le dynamisme, la pugnacité de Jean-pierre lors des grandes manifestations qu’il organisa puissamment contre la barbarie des arènes sanglantes.
Contre la tauromachie, contre la chasse, contre la destruction et les insultes faites à la vie par des hommes nuisibles, il faut que d’autres humains se lèvent et prennent le relai de ceux qui tombent trop tôt.
Merci à Jean-pierre GARRIGUE d’avoir été ce qu’il fut.
Il va manqué dans l’affrontement de la vie contre la pulsion de mort.
Gérard  CHAROLLOIS
CONVENTION VIE ET NATURE
Une force pour le vivant
Enregistrer un commentaire