Edition de Besançon | Élevage de visons à Émagny (Doubs) : le préfet refuse l’extension

Le feuilleton de l’élevage de visons d’Émagny, émaillé de nombreux épisodes administratifs et judiciaires, n’en finit plus de s’épaissir. L’exploitant avait, on le sait, fait une demande d’extension pour porter le nombre d’animaux à 18 200 ( notre édition du 24 novembre 2017 ), une démarche qui faisait polémique.



Edition de Besançon | Élevage de visons à Émagny (Doubs) : le préfet refuse l’extension
Enregistrer un commentaire