Les Puces de Luce Lapin n°964

Les Puces de Luce Lapin n°964: "
SPA de Gennevilliers : osons le cynisme
« Le refuge Grammont a besoin de couvertures ! Avec l'hivers [sic] qui arrive, le refuge fait appel à votre générosité. En Ile-de-France, les températures chutent et le refuge de Gennevilliers (92), [resic] la SPA veut améliorer le confort de ses chiens, notamment celui des animaux de grande taille qui vivent en enclos avec pour abris des niches. Nous aurions besoin de couvertures supplémentaires. […] » Que la direction de la Société protectrice des animaux réclame sur son site des couvertures, franchement, ça me flanque dans une rage… Quelques chiffres, juste pour rappel — et ne venez pas me dire que je suis mesquine. Le coût de la première période d'administration provisoire de la SPA, du 19 novembre 2009 au 19 mai 2010, a été évalué entre 944 013 et 1 257 084 euros (« Le remède pire que le mal ? », « Puces » n° 944 du 21 juillet 2010). La mission de l'administratrice provisoire et de ses collaborateurs, improvisés « protecteurs » — mais attention, on « protège » avec des honoraires astronomiques —, a ensuite été prorogée de six mois, soit jusqu'au 19 novembre 2010, puis, de nouveau, de six autres mois. Et 6 millions de déficit prévus pour la fin de cette année.
La situation est catastrophique pour les chiens et les chats, toutes filiales comprises. De nombreuses « euthanasies » (le mot, bien mal choisi, que je n'emploie plus depuis longtemps dans cette chronique, sauf dans son sens réel, est d'une indécence…) pourraient être évitées, avec un peu, juste un peu d'humanité. Quand est-ce qu'on aura une VRAIE direction à la SPA de Paris, réellement soucieuse des animaux, sa vocation première… et la première oubliée ?
Au fait, ça coûte combien, une couverture ? Patientez, bêtes de peu, c'est bientôt les soldes.
• Adoptez ! Noël des animaux, les 11 et 12 décembre, dans tous les refuges SPA. Refuge Grammont, 30 avenue du Général-de-Gaulle, 92230 Gennevilliers, www.spa.asso.fr
• J'ai reçu un mail très vulgaire de la directrice de l'expo-vente le « Noël des chiots et des chatons » : « Si vous “en avez”, au lieu d'écrire sur un sujet que vous semblez peu maîtriser, venez donc en discuter sur place […]. » Désolée, mais je n'« en ai » pas ! Saluons au passage l'élégance des propos. Toujours sur le sujet, quand je demande « Mais que fait donc la CNIL ? »(« Puces n° 963 »), eh bien, non seulement ils répondent, mais ils vont agir. Un grand merci à eux.
• Le Cirque Phénix se prétend « sans animaux », ils en font même un argument majeur. Bravo, d'autant plus que les numéros semblent vraiment extraordinaires. Sauf que, sur la vidéo de présentation (www.cirquephenix.com), on voit… un cavalier sur un cheval. Pour des cirques sans animaux à Paris : pétition sur le site de la Mairie ou sur www.code-animal.com
• Propagande prochasse de France 2, les médias complices (mais pas Charlie !), par Gérard Charollois, président de la CVN, dans « La Puce de la semaine », sur http://www.charliehebdo.fr, et nourrir les oiseaux en hiver, par Allain Bougrain Dubourg, président de la LPO, dans les « InfosPuce », sur http://www.charliehebdo.fr/infospuce
• « Alerte ! » : lisez le petit mot de l'équipe page 3, et abonnez-vous page 14… vous y êtes !
"

Commentaires