La voix des sans voix

La radio a été créée en 2015, sa mission est de relayer et donner une voix à celles et ceux qui n’en ont pas en portant les actions et les informations qui les concernent.
Nous sommes un organe de presse bénévole et indépendant qui travaille dans la déontologie journalistique tout en revendiquant le militantisme. Nous développons une programmation qui rend compte de l’activisme dans le respect de toutes ses diversités.
En tant que radio web, nous bénéficions d’une technologie qui nous permet à ce jour d’être au plus près de ceux qui œuvrent à la protection animale et de diffuser sur tout le territoire.
Reportages, interviews, directs, chroniques, agenda, informations, actions, adoptions, nous sommes un son différent.

Nous soutenons les associations, structures, collectifs qui agissent contre l'exploitation animale dans les spectacles, l'expérimentation, les violences sur les animaux, les abandons, l'exploitation dans l’alimentation et dans la mode, l'exploitation animale au service des traditions (chasse, corrida) et en faveur de la faune sauvage ....

Le respect du vivant et de la biodiversité est notre engagement pour l'environnement et la planète.


Les Puces de Luce Lapin n°1003

Les Puces de Luce Lapin n°1003:


Que « Le Livre noir de la chasse » devienne…
On l'a vu récemment (« Puces » no 1000), les chasseurs, malgré leur faible nombre — guère plus de 1 million —, exercent, avec la complicité des élus de la République, leur pouvoir, celui du fusil, sur la majorité des Français. Pierre Athanaze, président de l'ASPAS, Association pour la protection des animaux sauvages, publie mi-septembre, aux éditions Sang de la Terre, Le Livre noir de la chasse, Massacres & abus de pouvoir.
J'ai demandé à Pierre Athanaze ce que dénonce ce livre « noir » : « Il fait le point sur le réel impact de cette activité de loisir sur les populations d'espèces “gibier” en France. À savoir qu'il s'agit, et de très loin, de la première cause de mortalité directe des oiseaux et des mammifères. Que ce loisir continue chaque année de détruire des espèces dont le statut de conservation est alarmant : grand et petit tétras, canard chipeau, alouette des champs, lagopède des Alpes, etc. Preuves à l'appui, ce livre dénonce les liens qui unissent les chasseurs aux parlementaires, ministres ou hauts fonctionnaires qui couvrent ou soutiennent ces exactions. Et à ces massacres illégaux, mais soutenus par les pouvoirs publics français, le livre dévoile les “massacres” légaux qui sont pratiqués au nom de la tradition ou de la “ruralité”. Qu'il s'agisse des chasses dites “traditionnelles” ou des chasses particulièrement cruelles, comme la vénerie sous terre. »
… la bête noire des chasseurs
Est-il dangereux de s'opposer aux chasseurs : pour les associations comme la vôtre, pour les politiques ? « Il ne serait pas possible de traiter en totalité de la chasse “à la française” sans exposer les violences dont ont été victimes des tas de nos collègues protecteurs de la nature en Ardèche, Brière ou Normandie. Impossible également de passer sous silence les pressions inadmissibles dont ont été victimes les trop rares personnalités politiques qui ont osé ne pas céder au diktat des instances cynégétiques. Je pense notamment à Dominique Voynet, et à son bureau saccagé en toute impunité. » Quelles preuves avez-vous de ce que vous avancez ? « Toutes sortes de documents (extraits de rapports scientifiques, comptes rendus de réunions, articles de presse, extraits de discours…) démontrent la véracité de mes propos. » À lire ABSOLUMENT !
• ASPAS, BP 505, 26401, Crest Cedex, tél. : 04 75 25 10 00. Adhésion : 25 euros. www.aspas-nature.org
• Mézilles (dans l'Yonne), samedi 10 septembre, RV à 14 heures place de l'Église. Grande marche de protestation pour dénoncer le plus grand élevage de labradors et de beagles destinés aux laboratoires d'expérimentation animale. Organisée par le CCE2A, Collectif contre l'expérimentation et l'exploitation animale (http://ccea.over-blog.com/, 06 21 33 45 61), cofinancée par L214 (www.l214.com) et Pro Anima (contac (at) proanima.fr).
• Entretien avec Jean-Pierre Garrigues, vice-président du CRAC Europe, Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance, sur ces apprentis barbares qui « se font plaisir », en famille, en s'« exerçant » à l'arme blanche sur des veaux et des vachettes. Les « aficionados prácticos », c'est sur www.charliehebdo.fr, dans « La Puce de la semaine ».

Commentaires