La voix des sans voix

La radio a été créée en 2015, sa mission est de relayer et donner une voix à celles et ceux qui n’en ont pas en portant les actions et les informations qui les concernent.
Nous sommes un organe de presse bénévole et indépendant qui travaille dans la déontologie journalistique tout en revendiquant le militantisme. Nous développons une programmation qui rend compte de l’activisme dans le respect de toutes ses diversités.
En tant que radio web, nous bénéficions d’une technologie qui nous permet à ce jour d’être au plus près de ceux qui œuvrent à la protection animale et de diffuser sur tout le territoire.
Reportages, interviews, directs, chroniques, agenda, informations, actions, adoptions, nous sommes un son différent.

Nous soutenons les associations, structures, collectifs qui agissent contre l'exploitation animale dans les spectacles, l'expérimentation, les violences sur les animaux, les abandons, l'exploitation dans l’alimentation et dans la mode, l'exploitation animale au service des traditions (chasse, corrida) et en faveur de la faune sauvage ....

Le respect du vivant et de la biodiversité est notre engagement pour l'environnement et la planète.


Ally

Ally: Chienne abandonnée.

Je rêve quelques fois de courir à travers champs, humant les bonnes odeurs, fouinant les moindres buissons, et puis, lorsque j’ouvre les yeux, les barreaux que je vois me ramènent à la dure réalité….. Celle d’un refuge pour chiens. Je suis bel et bien enfermée dans une cage de quelques mètres carrés. Je ne suis pas toute seule, ce qui m’aide à supporter cette injustice qui fait que personne n’est venu me chercher. J’ai bien compris qu’ici les belles et longues balades dans la garrigue sont impossibles. Nous sommes si nombreux que les bénévoles ne peuvent nous offrir qu’une sortie d’une vingtaine de minutes, une à deux fois par semaine. C’est bien trop court pour moi qui aime tant la liberté, mais je m’en accommode pour le moment ; de toute façon je n’ai pas le choix. J’aime les humains, et je serai très affectueuse avec les petits comme les grands, je suis sociable avec mes congénères. Un bon panier, des maîtres attentionnés, un jardin bien clôturé… voilà ce dont je rêve ! Au refuge, si vous y venez, vous me verrez dans les premières cages, grelottant de froid ; je n’hésiterai pas à me coller contre le grillage pour quelques caresses, et ne manquerai pas de vous lancer un regard plein d’espoir…..L’espoir que votre choix se portera sur moi, Ally…

Commentaires