ST Avold : exhibition de l'ours Valentin le 18 et 20 décembre


Les animations de Noël débutent le mercredi 4 décembre à Saint-Avold, sur le thème de l’ours. De la peluche sympathique aux personnages mythiques (le Nounours de Bonne nuit les petits, celui de Disney), en passant par des automates spectaculaires, dont un, gigantesque, qui a déjà fait le bonheur des Lyonnais lors de la fête des lumières. Il y aura même un véritable montreur d’ours, avec son plantigrade en chair, en muscles, et en os ! 

L'exhibition de l'Ours Valentin aura lieu le 18 et le 20 décembre.







Si vous pensez que la place de l'ours,  c'est dans la nature....


et non ici :

Extrait de http://www.mairie-saint-avold.fr/images/stories/News/page%20pdf%20programme.pdf

Les organisateurs :



ACASA (Association des Commerçants et 
Artisants de Saint-Avold)

47, rue Hirschauer
57500 SAINT-AVOLD
Tel : 03 87 92 17 92

Présidente : Mme BERTAUX Danielle



Ecrivez au maire de Saint Avold en lui demandant d'annuler 

la venue de ce montreur d'ours, vestige du passé.


Hotel de ville


36 bd de Lorraine


BP 10019

57500 Saint Avold

Tél : 03.87.91.10.07

Fax : 03.87.91.36.47

Adresse mail du maire : a.wojciechowski@mairie-saint-avold.fr






Modèle de lettre

Monsieur.

Nous venons d’apprendre la présence d’un montreur d’ours  le 18 et 20 décembre 2013 à saint Avold dans le cadre de'Planète ours'
Nous pensons qu’un Ours, Loup ou tout autre animal n’ont rien à faire dans des manifestations bruyantes avec un grand nombre de spectateurs.
L’animal subit un transport souvent long, attente pendant des heures dans une petite cage avant d’être exhibé devant le public, dans une ambiance bruyante, ce qui augmente le stress de l’animal et n’est évidemment pas adapté à ses besoins naturels, l’ours étant un animal discret et solitaire.
Bien que les montreurs d’ours mettent en avant le côté éducatif de ces exhibitions, notamment auprès des enfants, ne serait-il pas préférable qu’on laisse ces animaux en paix chez leur propriétaire, où les conditions d’hébergement répondent en principe aux exigences imposées par notre législation ?
L’éducation commence par le respect des animaux, le respect de leur comportement, de leurs besoins et leur protection dans leur environnement naturel.
Nous vous demandons, Monsieur,  d’annuler cette exhibition vestige d’un autre temps.

Commentaires