JEAN-MARC AYRAULT SAUVE NUTELLA, PAS LES ORANGS-OUTANS




TU TROUVES ÇA INSUPPORTABLE ? REGARDE LES ÉTIQUETTES !

Souvent à notre insu, par manque de vigilance, nous participons à la destruction des forêts tropicales, habitat naturel des orangs-outans et de nombreux autres merveilleux animaux.
Premier réflexe, bannir définitivement l'HUILE DE PALME de sa consommation. Sa culture intensive est la première cause de déboisement en Asie du Sud-Est. ATTENTION, elle se dissimule souvent sous l'appellation très vague de "huile végétale", les distributeurs cherchant volontairement à vous tromper. N'hésitez pas à vous tourner vers leur service consommateur pour exiger des éclaircissements.
__________________________

Déclaration du Premier ministre lors de sa visite en Malaisie, en juillet 2013: "la France n'est pas hostile à l'huile de palme, c'est d'ailleurs un Français qui a introduit l'huile de palme en Malaisie". Sauf que la monoculture intensive d'huile de palme en Asie du sud-est est en train de massacrer une forêt tropicale inestimable, habitat notamment des orangs-outans, désormais cantonnés dans des mouroirs qu'on appelle outrageusement zoos. Jean-Marc Ayrault pense au commerce extérieur de la France et à la vente d'avions et d'hélicoptères, pas à la préservation absolument nécessaire d'un environnement irremplaçable, qui sera bien plus profitable aux générations futures intact qu'anéanti. C'est ce qui s'appelle manquer de hauteur.

Un article rappelle qu'en achetant des produits à base d'huile de palme, et notamment du Nutella, nous rendons nos enfants complices d'un crime contre à très grande échelle contre la nature:
http://unzoodanslatete.fr/amendement-nutella-les-orangs-outans-sont-chocolats/

Extraits : " En janvier 2013, la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale avait rejeté l’amendement destiné à augmenter de 300 % les taxes sur l’huile de palme. Une bonne opération pour les firmes indonésiennes et malaises telles que Sime Derby, si elle réjouit les géants de l’agroalimentaire comme Ferrero, c’est une catastrophe pour les forêts de Bornéo. Des forêts rasées et brûlées par les industriels qui les remplacent par leurs plantations de palmiers à huile. Les graines de ces palmiers donnent une huile végétale bon marché, utilisée dans un tiers de nos produits de consommation courante : du Nutella (d’où le surnom donné à cette taxe) aux biscuits en passant par les chips, nombre de plats préparés et même la mousse à raser."

Nos gestes quotidiens ne sont désormais plus anodins. Les multinationales peuvent cependant être contrées. Premier pas : regarder les étiquettes et boycotter totalement l'huile de palme, même certifiée RSPO. Voir cet article, basé sur un rapport de Greenpeace, concernant les failles de cette certification:
http://fr.mongabay.com/news/2014/fr0903-rspo-vs-greenpeace-palm-oil-deforestation.html

BOYCOTT TOTAL HUILE DE PALME - PARTAGEZ SVP

Commentaires