Communiqué du Syndicat national des animaleries suite à la saisie d'animaux à Paris


Nous vous laissons juger de leurs propos.


Nous les citons.
"Saisie d'animaux à Paris

Suite à une opération de police menée en vertu d'une commission rogatoire, certains médias se sont fait l'écho de propos, complaisemment colportés par des associations dites de protection animale, qui brandissent à l'envi : traffics, mauvais traitements, transports illégaux, etc...

Ces associations et fondations laissent croire à la population :
qu'acheter un chien à l'Etanger est interdit ;
que les vaccinations effectuées dans ces Etats sont illégales en France ;
que le transport d'animaux se fait dans des conditions déplorables, sans apporter les moindres preuves ;
etc...

De plus, peu familiers des mécansimes commerciaux, ces organisations sstigmatisent le fait que les animaux soient vendus plus chers qu'ils n'ont été achetés.
Il y a de grandes probabilités pour que ces actions menées avec grand un battage, n'aboutissent qu'à la qualification de délits de droit commun qu'il appartiendra à la justice, d'établir.

Nous reviendrons sur cette affaire lorsque les éléments seront établis. Bien entendu, nous restons aux côtés des professionnels qui seront injsutement mis en cause à raison de leur activité. Si des délits de droit commun devaient être relevés, mais ça, c'est à la justice qu'il appartient de l'établir, nous les déplorerions mais les aiderions à respecter les lois et règlements en vigueur dans ce pays, comme nous l'avons toujours fait."


                                                                                 via 

Commentaires

Les derniers podcasts