D’ici trois mois, l’archipel des Galapagos sera la première province équatorienne libre de plastiques non nécessaires.



D’ici trois mois, l’archipel des Galapagos sera la première province équatorienne libre de plastiques non nécessaires. La mesure a été prise pour protéger la faune de la réserve marine ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux endémiques. Chaque année, 7 millions de sacs de ce type sont utilisés dans l'archipel. Et le risque écologique est préoccupant puisque ces pochettes mettent 4 siècles pour se dégrader.(Fin des sacs plastiqes en Europe 2016).

Commentaires