L’industrie alimentaire se détourne en masse des œufs de poules en cage

Le temps des poules en cage pourrait bientôt être révolu en France. Lundi 9 janvier, le groupe de grande distribution Les Mousquetaires (Intermarché, Netto, etc.) s’est engagé à cesser de vendre des œufs de gallinacées élevées en batterie d’ici à 2020 sous sa marque propre et d’ici à 2025 pour l’ensemble des fournisseurs de ses rayons.  



L’industrie alimentaire se détourne en masse des œufs de poules en cage
Enregistrer un commentaire