La première «ferme à orques» s’ouvre en Chine et c'est un français qui s'en occupera !

Le 24 février dernier, le Chimelong Ocean Kingdom a révélé qu’il possédait neuf orques capturées dans la mer d’Okhotsk en Russie. Ces baleines ont été importées en 2013, 2014 et 2015.
Chimelong a l’intention d’utiliser ces épaulards dans le cadre d’un programme de reproduction pompeusement qualifié de « ferme à orques ».



La première «ferme à orques» s’ouvre en Chine et c'est un français qui s'en occupera !
Enregistrer un commentaire