La voix des sans voix

La radio a été créée en 2015, sa mission est de relayer et donner une voix à celles et ceux qui n’en ont pas en portant les actions et les informations qui les concernent.
Nous sommes un organe de presse bénévole et indépendant qui travaille dans la déontologie journalistique tout en revendiquant le militantisme. Nous développons une programmation qui rend compte de l’activisme dans le respect de toutes ses diversités.
En tant que radio web, nous bénéficions d’une technologie qui nous permet à ce jour d’être au plus près de ceux qui œuvrent à la protection animale et de diffuser sur tout le territoire.
Reportages, interviews, directs, chroniques, agenda, informations, actions, adoptions, nous sommes un son différent.

Nous soutenons les associations, structures, collectifs qui agissent contre l'exploitation animale dans les spectacles, l'expérimentation, les violences sur les animaux, les abandons, l'exploitation dans l’alimentation et dans la mode, l'exploitation animale au service des traditions (chasse, corrida) et en faveur de la faune sauvage ....

Le respect du vivant et de la biodiversité oblige aussi à s'engager pour l'environnement et la planète.

Halloween Paris 2017 - Action L214


Halloween, pour vous, pour nous, c’est un soir uniquement. Mais pour les animaux élevés pour notre consommation, c’est tous les jours à l’abattoir que la terreur les envahit, que l’odeur de la mort imprègne leurs naseaux et que l’hémoglobine se répand.

Chaque jour en France, 3 millions d’animaux terrestres sont tués derrière les murs opaques des abattoirs, dont plus de 2 740 000 poulets, 110 000 lapins, 69 000 cochons, 14 300 bœufs, vaches et veaux, 11 500 agneaux, moutons, brebis et chèvres.

Si ces chiffres vous glacent le sang, les conditions d’élevage que les animaux subissent avant d’être égorgés sont dignes des films d’horreur : mutilations, castration à vif, enfermement dans de minuscules cages, cohabitation avec les cadavres en putréfaction de leurs congénères…

Appuyons sur STOP pour faire cesser ce carnage :
en toutes occasions, végétalisons notre alimentation !

Commentaires