La voix des sans voix

La radio a été créée en 2015, sa mission est de relayer et donner une voix à celles et ceux qui n’en ont pas en portant les actions et les informations qui les concernent.
Nous sommes un organe de presse bénévole et indépendant qui travaille dans la déontologie journalistique tout en revendiquant le militantisme. Nous développons une programmation qui rend compte de l’activisme dans le respect de toutes ses diversités.
En tant que radio web, nous bénéficions d’une technologie qui nous permet à ce jour d’être au plus près de ceux qui œuvrent à la protection animale et de diffuser sur tout le territoire.
Reportages, interviews, directs, chroniques, agenda, informations, actions, adoptions, nous sommes un son différent.

Nous soutenons les associations, structures, collectifs qui agissent contre l'exploitation animale dans les spectacles, l'expérimentation, les violences sur les animaux, les abandons, l'exploitation dans l’alimentation et dans la mode, l'exploitation animale au service des traditions (chasse, corrida) et en faveur de la faune sauvage ....

Le respect du vivant et de la biodiversité oblige aussi à s'engager pour l'environnement et la planète.

Jean-Pierre GARRIGUE, efficace, ardent, courageux militant contre la torture tauromachique est décédé ce 19 novembre.

Selon une information, notre ami Jean-Pierre GARRIGUE, efficace, ardent, courageux militant contre la torture tauromachique serait décédé ce 19 novembre.
C’est une perte irremplaçable pour la cause du vivant et de la dignité humaine.
En qualité de président de la CONVENTION VIE ET NATURE et à titre personnel, j’exprime la tristesse devant cette disparition que nous savions inéluctable, à brève échéance, notre ami souffrant d’un glioblastome, depuis deux ans, cancer agressif à l’encontre duquel notre science est encore désarmée.
J’appréciais le dynamisme, la pugnacité de Jean-pierre lors des grandes manifestations qu’il organisa puissamment contre la barbarie des arènes sanglantes.
Contre la tauromachie, contre la chasse, contre la destruction et les insultes faites à la vie par des hommes nuisibles, il faut que d’autres humains se lèvent et prennent le relai de ceux qui tombent trop tôt.
Merci à Jean-pierre GARRIGUE d’avoir été ce qu’il fut.
Il va manqué dans l’affrontement de la vie contre la pulsion de mort.
Gérard  CHAROLLOIS
CONVENTION VIE ET NATURE
Une force pour le vivant

Commentaires