Aidez nous à financer la radio



Aidez nous à continuer à faire vivre la radio!





Retrouvez la radio

Retrouvez la radio
28 avril Paris

Les dernières prises de position politique concernant les animaux


 

Tribune dénonçant les violences exercées dans l'Oise contre les citoyens opposés à la chasse à courre et demandant au préfet de mettre fin au dispositif "chasseurs vigilants"

Soumis par Thierry Lherm
Le 6 mars 2018,
15 politiques (PA) ont agi pour les animaux
Par la présente tribune, nous affirmons notre solidarité aux personnes intimidées et violentées. Nous exigeons la fin de ce climat de menace constante dans nos campagnes. Nous demandons au préfet l’arrêt immédiat du protocole « Chasseurs Vigilants », dont la partialité est insupportable, donnant le pouvoir de loi à un groupe d’intérêt de manière anti-démocratique.
Nous demandons expressément que le préfet de l’Oise, Louis Le Franc, donne des garanties de liberté d’expression aux personnes opposées à la vènerie et mette tout en œuvre pour les protéger des violences lors de leurs actions pacifiques, comme à leur domicile, faisant respecter l’ordre républicain dont il a la charge.

(extrait de la tribune)
share on Twitter Like Tribune dénonçant les violences exercées dans l'Oise contre les citoyens opposés à la chasse à courre et demandant au préfet de mettre fin au dispositif "chasseurs vigilants" on Facebook
 

 

"Bien-être" des chevaux : pour la présidente du Groupe d'études Cheval, l'abattoir est plus «raisonnable» que de trouver les moyens de garantir leurs retraites

Soumis par Samuel L214
Le 9 février 2018,
Martine Leguille-Balloy (LREM) a agi contre les animaux
Je suis avocate spécialisée dans l'agroalimentaire et le droit communautaire. (...) Du coup, dans ma profession d'avocate, j'ai beaucoup travaillé pour des clients des sports équestres et des courses également. (...) On estime à 70.000 la population équine en fin de vie en France et dont on ne sait pas quoi faire car leurs propriétaires ont coché la case qui interdit de les envoyer à la boucherie mais ils ne paient pas non plus pour leur entretien une fois à la retraite. L'interdiction d'envoyer des chevaux à la boucherie, c'est parfois condamner ces mêmes chevaux à des conditions de vie atroces. Je suis pour le bien-être animal, mais de façon raisonnable.
share on Twitter Like "Bien-être" des chevaux : pour la présidente du Groupe d'études Cheval, l'abattoir est plus «raisonnable» que de trouver les moyens de garantir leurs retraites on Facebook
 

 

Le maire de La Riche refuse les cirques détenant des animaux sauvages et agit également contre leur installation sur le domaine privé

Soumis par Thierry Lherm
Le 9 mars 2018,
Wilfried Schwartz (DVG) a agi pour les animaux
Je n'ai pas envie de voir des animaux maltraités sur ma commune", avait confié il y a quelques mois Wilfried Schwartz, le maire de La Riche. (...) Le parking étant une propriété privée, il n'y a pas la possibilité de prendre un arrêté", explique la mairie de La Riche. Wilfried Schwartz a donc négocié avec les responsables du Géant Casino de La Riche, en leur demandant de ne plus autoriser l’accueil et l’installation de cirques avec animaux. "En effet, l’exploitation d’animaux sauvages à des fins de spectacle, au prix d'un dressage reconnu comme étant incompatible avec les impératifs biologiques des espèces, ne correspond pas aux valeurs que porte la municipalité.
share on Twitter Like Le  maire de La Riche refuse les cirques détenant des animaux sauvages et agit également contre leur installation sur le domaine privé on Facebook
 

 

Le maire de Hagetmau inaugure une exposition promouvant la corrida

Soumis par Thierry Lherm
Le 3 mars 2018,
Serge Lansaman (LR) a agi contre les animaux
Quel lieu plus approprié que la salle de la Rotonde pour accueillir la superbe exposition dédiée à l’histoire la tauromachie : de son passé mythologique à son futur incertain. (...) 82 panneaux concoctés par l’Union des Villes Taurines Françaises (UVTF) et l’Observatoire National des Cultures Taurines (ONCT).
Le vernissage de l’exposition s'est déroulé le samedi 3 mars 2018 à 19h en présence d'André VIARD, M. le Maire de Hagetmau et Pascale REQUENNA, 1ère adjointe au maire et Conseillère Régionale.
(extraits de l'article du site de la municipalité)
share on Twitter Like Le maire de Hagetmau inaugure une exposition promouvant la corrida on Facebook
 

 

16 députés demandent l'abolition de l'élevage en cage des poules pondeuses

Soumis par Thierry Lherm
Le 13 mars 2018,
16 politiques ont agi pour les animaux
Une récente enquête menée par l'association de protection animale L214 dans un élevage des Côtes-d'Armor, fournisseur d'œufs destinés à la fabrication de produits transformés et d'œufs vendus en supermarchés, a révélé de nouveau les souffrances et les privations comportementales inhérentes à l'élevage en cage
connaître les dispositions que le Gouvernement entend prendre pour faire cesser totalement l'élevage en cage des poules pondeuses et d'en préciser le calendrier et les modalités de mise en œuvre.
(extraits des questions)
Vidéo de l'enquête :

En clôture [des États Généraux de l'Alimentation], le Président de la République, fidèle à ses promesses de campagne, a émis le souhait d'une interdiction de la vente des œufs de poules élevées en batterie d'ici 2022 aux consommateurs. Il paraît également logique d'étendre cette disposition à l'ensemble de la filière industrielle faute de quoi les œufs de batterie pourront encore être utilisés dans l'élaboration de produits transformés sans que les consommateurs en soient, par ailleurs, avisés faute d'étiquetage adapté.
(extrait de la question de Laurence Vanceunebrock-Mialon)
share on Twitter Like 16 députés demandent l'abolition de l'élevage en cage des poules pondeuses on Facebook
 

 

Ces députés sont membres du Groupe d'études cheval sans participer au Groupe d'études Condition animale

Soumis par Samuel L214
Le 13 mars 2018,
36 politiques ont penché contre les animaux
Ce groupe rassemble des députés s'intéressant aux problématiques liés aux chevaux. Les députés cités dans cette prise de position ne semblent pas considérer l'éthique animale comme pertinente au point de rejoindre aussi le Groupe d'études Condition animaleLa présidente de ce groupe, Martine Leguille-Balloy, déclare être «pour le bien-être animal, mais de façon raisonnable» et évoque l'abattoir comme réponse "raisonnable" à l'absence de provision pour financer les retraites des chevaux.
share on Twitter Like Ces députés sont membres du Groupe d'études cheval sans participer au Groupe d'études Condition animale on Facebook
 

 

La sénatrice Céline Boulay-Espéronnier demande l'abolition de l'élevage des animaux pour leur fourrure

Soumis par Thierry Lherm
Le 8 mars 2018,
Céline Boulay-Espéronnier (LR) a agi pour les animaux
Selon un sondage réalisé par l'institut YouGov les 12 et 13 février 2018 pour l'association de défense des animaux L214, huit Français sur dix estiment que la France doit interdire l'élevage d'animaux pour leur fourrure, étant plus sensibles à la cause animale depuis que l'animal a été déclaré comme « être vivant doué de sensibilité ».
Déjà onze pays européens ont interdit l'élevage d'animaux pour leur fourrure, dont la Norvège début janvier 2018. La Norvège est pourtant un pays grand producteur avec près de 250 fermes à fourrure. Le Royaume-Uni a été le premier pays européen à interdire cette pratique dès l'an 2000 suivi par l'Autriche, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, les Pays-Bas, la République de Macédoine, la Serbie et la Slovénie. La Suisse, quant à elle, a interdit les fermes à visons et a instauré des règles d'élevage si drastiques pour les autres animaux à fourrure qu'il n'y a plus un seul élevage à fourrure chez notre voisin helvétique.

(extrait de la question)
share on Twitter Like La sénatrice Céline Boulay-Espéronnier demande l'abolition de l'élevage des animaux pour leur fourrure on Facebook
 

 

La région PACA renforce les moyens de la «brigade loup» de l'ONCFS

Soumis par Patrice L214
Le 1 mars 2018,
Renaud Muselier (LR) a agi contre les animaux
Muselier
(crédit photo : David Gaillardon - ONCFS)
Mardi 27 février dernier, à l’occasion du salon de l’agriculture, le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), Renaud Muselier, a remis aux agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) des matériels destinés à leur permettre de mener à bien les missions qui sont dévolues à la brigade loup de l’établissement public. (...) Parmi les matériels présentés : des lunettes et des caméras de vision nocturne, ainsi que des pièges photographiques.
(extrait du communiqué de presse)
share on Twitter Like La région PACA renforce les moyens de la «brigade loup» de l'ONCFS on Facebook
 

 

Emmanuel Maurel est le seul des quatre candidats à la présidence du PS à évoquer la condition animale dans son texte d'orientation

Soumis par Samuel L214
Le 27 janvier 2018,
Emmanuel Maurel (PS) a agi pour les animaux
Le productivisme agricole contemporain n’a que faire du bien-être animal, de la santé, de la qualité et de l’intérêt général humain. Sauf à se rendre complice des pires dérives sanitaires et écologiques, nous ne pouvons plus laisser faire des aberrations comme les « fermes des 1 000 vaches
(extrait du texte d'orientation "L'union et l'espoir")
share on Twitter Like Emmanuel Maurel est le seul des quatre candidats à la présidence du PS à évoquer la condition animale dans son texte d'orientation on Facebook
 

 

La ville de Lunel accueille une exposition et des projections de films promouvant la corrida

Soumis par Thierry Lherm
Le 9 mars 2018,
Claude Arnaud (DVD) a agi contre les animaux
l'exposition (...) présente des photos et affiches sur l'histoire de la tauromachie espagnole en France, des années 1960 à 1980. (...) Si la tauromachie titille votre curiosité, deux autres rendez-vous sont à noter, salle Georges Brassens (entrée libre et gratuite). Vendredi 9 mars à 19 h, Jérôme Zuccarelli propose une sélection de films taurins portant sur les novilladas, corridas qui opposent jeunes taureaux à jeunes toreros.
(extrait de l'article de June Raclet, Midi Libre)
share on Twitter Like La ville de Lunel accueille une exposition et des projections de films promouvant la corrida on Facebook
Enregistrer un commentaire