Quand Nicolas Hulot défend la captivité des animaux sauvages dans les cirques

Le 18 mars 2011, passait en France un arrêté interministériel qui fixait les conditions de détention et d’utilisation des animaux vivants non-domestiques dans les cirques. Le droit des animaux ayant évolué en l’espace de 7 ans, l’association de protection animale One Voice a décidé d’attaquer cet arrêté, demandant son interdiction pure et simple. Et surprise ! Le Ministère de la Transition Ecologique s’est montré solidaire de cet arrêté…



Quand Nicolas Hulot défend la captivité des animaux sauvages dans les cirques
Enregistrer un commentaire