Communiqué de presse : P-WAC, l'association française, pour la réhabilitation des primates en captivité au Congo, accueille ses deux premiers bébés chimpanzés







P-WAC, l’association franco-congolaise pour la réhabilitation des primates fondée à Lyon en 2013, vient d’accueillir ses deux premiers bébés chimpanzés, baptisés Mongo et Youyou, dans son nouveau centre de soins et de réhabilitation près de Matadi en République Démocratique du Congo (RDC).

Soutenue notamment par la Fondation Brigitte Bardot et 30 Millions d’Amis, l’association est dirigée par sa fondatrice Amandine Renaud, une lyonnaise de 36 ans. Primatologue diplômée de Roehampton à Londres et doctorante à l’université de Lyon 2, Amandine Renaud vit en alternance au Congo depuis 10 ans, où elle s’investit dans la réhabilitation des primates (issus du braconnage) en captivité au sein de leur milieu naturel. Amandine Renaud explique : « Si P-WAC a été créée en 2013 en France, c’est en 2015 que débute l’aventure en RDC, avec une première mission de prospection pour trouver un site adéquat à l’implantation du centre de réhabilitation pour primates détenus illégalement par des particuliers et/ou victimes de braconnage. Après avoir discuté avec les autorités locales, nous avons choisi le Kongo Central. Après de longues heures de discussions avec les villageois, des kilomètres de route et de marche, un site propice à P-WAC a été trouvé à la fin de 2015 et des ayant-droits nous ont cédé leurs terres afin de les préserver pour les générations futures. »


Le site se compose de 90 ha de forêts primaire et secondaire et de 10 ha de savane. Construites en priorité, la maison du staff et les cages de quarantaine permettant l’accueil des nouveaux orphelins et leur surveillance vétérinaire, ont permis une mise en action rapide du site. Ont suivi, l’enclos de réhabilitation pour les petits singes, un enclos à ciel ouvert; puis la réserve à fruits.

Amandine Renaud continue : « Après deux ans d’échanges avec la direction du zoo de Kinshasa et notre partenaire local, l’ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature), l’arrivée de Mongo et Youyou a été un moment aussi chargé d’émotions que symbolique de la concrétisation du projet pour lequel je me bats depuis cinq ans. » Les deux chimpanzés de trois ans souffraient de leur captivité. «  Je leur ai rendu visite pendant deux ans en me promettant de leur offrir une nouvelle vie. L’ICCN, comprenant et s’impliquant totalement dans la réintroduction d’une espèce phare au Congo, a permis ce transfert de deux chimpanzés sur notre site. Quand nous avons ouvert leurs cages au zoo, Youyou s’est jeté dans mes bras. L’émotion et le sentiment de gratification que mon équipe et moi avons ressentis à ce moment sont indescriptibles. »
Mongo et Youyou sont pour l’instant sous surveillance médicale et devraient rejoindre leur enclos de réhabilitation cette année, où elles goûteront aux joies d’une liberté surveillée jusqu’à ce qu’elles soient capables de rejoindre l’espace de forêt adjacent. P- WAC collabore avec l’ICCN pour l’obtention du statut d’aire protégée pour garantir la liberté et la sécurité de Youyou et Mongo ainsi que des prochains pensionnaires de P- WAC.
Amandine Renaud conclut : « L’arrivée de nos deux premiers pensionnaires chimpanzés est une victoire pour P-WAC et la cause de la préservation des primates en RDC. Grâce à nos sponsors comprenant la Fondation Brigitte Bardot, 30 Millions d’Amis, AJC et Lush, ainsi que nos parrains les Shaka Ponk, que nous remercions, nous avons pu donner vie à notre projet. Nous espérons transmettre notre passion pour la cause des primates, qui rejoint celle de la préservation de la nature et de notre éco-système pour l’équilibre et la cohabitation harmonieuse des prochaines générations humaines et animales. » 
« Bien entendu, notre travail n’est jamais fini et nous espérons que nos efforts de sensibilisation nous permettront de compter bientôt de nouveaux sponsors de manière à pouvoir construire au plus vite un enclos de réhabilitation pour Mongo et Youyou ainsi que nos futurs pensionnaires. » 





Photo 1 : Mongo dans les bras d’Amandine Renaud
Photo 2 : Youyou qui mange une banane
Photo 3 : L’arrivée de Youyou (à gauche) et Mongo (à droite) au site P-WAC
Photo 4 : Vue aérienne du site P-WAC

Contact
Aurélie CHANIER – Fundraising / Membre du CA
06 31 55 88 52
Site webwww.p-wac.org
Facebook: P-WAC

Objectif global :
P-WAC participe aux efforts mondiaux de préservation des grands singes en donnant la possibilité d’un retour à la vie sauvage aux chimpanzés et autres petits singes, victimes du braconnage avec l’aide des communautés locales.

  •  2013 :             Création de P-WAC
  •  2014 :             Premières animations et conférences
        • Premiers partenaires : AJC, Lions Club...
  • 2015 :             Parrainage des SHAKA PONK
        • Partenaires : Horizon Web Marketing, Université de Liège, Médiatone…
        • Premiers articles de presse
        • RDC : mission prospection de terrain 
  •  2016:              Achat des terres à un chef coutumier
        • Partenaires : 30 Millions d’Amis, Fondation Brigitte Bardot, One Voice
        • Officialisation du centre de réhabilitation pour primates par le Ministère de l’Environnement (durée de 25 ans)
  • 2017 :             Arrivée de Kiki, Muké, Rambo et Wumba, les premiers pensionnaires
        • Construction de la maison du staff, des cages de quarantaine, de l’enclos de réhabilitation pour petits singes
        • L’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature s’engage avec nous pour créer une aire protégée
        • Partenaires : Fondation Ensemble, Fondation Le Pal 

  •   2018 : Arrivée de Youyou et Mongo, deux jeunes chimpanzés issues du Zoo de Kinshasa
Enregistrer un commentaire