Kenya : désormais, les braconniers risquent la peine de mort !

Afin de protéger sa faune fragile et magnifique, le Kenya a décidé de prendre le taureau par les cornes. Puisque les amendes et la prison à vie ne semblent pas freiner les braconniers dans leur pratique barbare, le pays d’Afrique de l’est a décidé que la peine appliquée à tout acte de braconnage sera désormais… la mort.




Kenya : désormais, les braconniers risquent la peine de mort !
Enregistrer un commentaire