Les dernières prises de position politique concernant les animaux

LR attribue deux places dans son bureau national à CPNT dans le cadre du renouvellement de leur partenariat

Soumis par Thierry Lherm
Le 26 avril 2018,
3 politiques (CPNT, LR) ont agi contre les animaux
C’est en présence de nombreux présidents départementaux de CPNT qu’Eddie Puyjalon, président du Mouvement de la ruralité, vient de signer un nouveau conventionnement avec Laurent Wauquiez, président des Républicains.
Laurent Wauquiez et Virginie Calmels ont réaffirmé toute la légitimité de CPNT en matière de ruralité, de chasse, de pêche et de traditions et conforté la représentation du Mouvement avec deux places attribuées au bureau politique national de LR et de plusieurs conseillers nationaux.

(extrait de l'article de CPNT)
share on Twitter Like LR attribue deux places dans son bureau national à CPNT dans le cadre du renouvellement de leur partenariat on Facebook
 

 

La ville de Nevers refuse les cirques détenant des animaux sauvages

Soumis par Thierry Lherm
Le 4 mai 2018,
Denis Thuriot (DVD) a agi pour les animaux
Les élus de la majorité municipale de Nevers, réunis en bureau municipal, se sont prononcés, à la majorité contre l'accueil des cirques détenant des animaux sauvages sur le domaine public.
Xavier Morel, adjoint au maire à la communication, au tourisme et aux relations extérieures, est à l'origine de cette prise de position : « Il n’y a aucune obligation pour les communes d’accueillir des cirques détenant des animaux sauvages. Je pense que c’est d’un autre temps et qu’il nous faut évoluer.
(extrait de l'article du Journal du Centre)
share on Twitter Like La ville de Nevers refuse les cirques détenant des animaux sauvages on Facebook
 

 

La ville de Nîmes invite 400 écoliers du CP au CM2 à une exposition vantant la corrida

Soumis par Thierry Lherm
Le 5 mai 2018,
Jean-Paul Fournier (LR) a agi contre les animaux
Des capes et des épées, des taureaux et des toreros. Mais aussi du sang et de la souffrance, de l’agonie et de la violence : voilà le menu de cette sortie culturelle proposée par la ville de Nîmes à 400 écoliers, du CP au CM2. Cette opération s’inscrit dans le cadre de Rendez-vous en terre d’Aficion, un week-end d’initiation à la tauromachie et de célébration de la culture taurine, entièrement gratuit, organisé jusqu’au 6 mai par la mairie nîmoise et les clubs taurins, et parrainé par un torero espagnol. Point d’orgue de ces festivités : une corrida, ce dimanche.
(extrait de l'article de Sarah Finger, Libération)
share on Twitter Like La ville de Nîmes invite 400 écoliers du CP au CM2 à une exposition vantant la corrida on Facebook
 

 

La ville de La Chèze refuse les cirques détenant des animaux sauvages

Soumis par Thierry Lherm
Le 27 avril 2018,
Catherine Journel (DVG) a agi pour les animaux
Lors du conseil municipal de mars 2018, les élus ont voté une délibération interdisant l’installation dans la commune de cirques présentant des spectacles avec des animaux sauvages, au motif que « les spectacles de cirque imposent aux animaux des exercices contre nature, obtenus au prix d’un dressage reconnu comme étant incompatibles avec les impératifs biologiques des espèces »
Catherine Journel, maire de La Chèze, qui travaille dans le milieu vétérinaire et « souhaite limiter la maltraitance animale

(extraits de l'article de Jean-François Podevin, Actu.fr)
share on Twitter Like La ville de La Chèze refuse les cirques détenant des animaux sauvages on Facebook
 

 

L'eurodéputé Franck Proust se réjouit d'assister aux corridas de Nïmes

Soumis par Thierry Lherm
Le 14 mai 2018,
Franck Proust (LR) a agi contre les animaux
Ça y est, la semaine de feria démarre traditionnellement par la présentation des toros aux corrales. Et malgré la pluie, nous avons pu observer les différentes ganadérias, qui promettent de belles courses.
Nous avons déjà hâte d’être aux Arènes!

(post Facebook de Franck Proust)
share on Twitter Like L'eurodéputé Franck Proust se réjouit d'assister aux corridas de Nïmes on Facebook
 

 

Ces villes accueillent ou organisent des corridas en 2018

Soumis par Patrice L214
Le 15 mai 2018,
13 politiques (LR, PCF, PS) ont agi contre les animaux
Ces communes ne sont pas sur la carte de l'Union des Villes Taurines de France mais elles accueillent des corridas en 2018 : Arles, Arzacq-Arraziguet, Castelnau-Rivière-Basse, Cazaubon, Gamarde les Bains, Gimont, Le Houga, Manduel, Maurrin, Plaisance (Gers), Soustons, Tartas, Vergèze.
share on Twitter Like Ces villes accueillent ou organisent des corridas en 2018 on Facebook
 

 

Dans les cantines de Clichy, Colombes et Courbevoie, les enfants peuvent manger végétarien tous les jours

Soumis par Thierry Lherm
Le 2 mai 2018,
3 politiques (LR) ont agi pour les animaux
A Clichy ou Colombes, une alternative vegan quotidienne
D’autres vont plus loin. Courbevoie offre une alternative « vegan » tout au long de l’année, que ce soit dans les entrées ou les plats. A Colombes, la cuisine centrale propose chaque jour aux enfants deux menus, un classique et un sans viande.

(extrait de l'article d'Elia Dahan, Le Parisien)
share on Twitter Like Dans les cantines de Clichy, Colombes et Courbevoie, les enfants peuvent manger végétarien tous les jours on Facebook
 

 

Ces députés s'opposent à l'interdiction européenne de la pêche récréative des bars

Soumis par Thierry Lherm
Le 17 mai 2018,
24 politiques ont agi contre les animaux
Un groupe de 18 députés, dont sept de Normandie, lancent une campagne pour défendre la pêche au bar de loisir. Les parlementaires, membres de ce collectif transpartisan, ont affirmé, par la voie d’un communiqué de presse publié mercredi 16 mai 2018, que « des actions communes seront menées dans les prochaines semaines » pour défendre cette activité récréative, interdite par le Conseil européen au-dessus du 48e parallèle pour l’année 2018
Les députés signataires :
share on Twitter Like Ces députés s'opposent à l'interdiction européenne de la pêche récréative des bars on Facebook
 

 

Dans les cantines de Valence, les enfants pourront manger végétarien tous les jours à partir de la rentrée 2018

Soumis par Thierry Lherm
Le 14 mai 2018,
Nicolas Daragon (LR) a agi pour les animaux
Dès la rentrée prochaine, les repas proposés dans les cantines valentinoises vont changer de saveur : fini le choix entre un menu traditionnel et un sans-porc.
Ce dernier sera remplacé par un repas végétarien. "Il y avait une connotation religieuse que l'on ne comprenait pas et qui n'a pas à être prise en compte dans la préparation des repas de cantines municipales, note le maire LR Nicolas Daragon. J'ai voulu que l'on normalise les choses. Voilà, les parents auront donc un choix à faire sur l'année : le repas traditionnel, le végétarien et les plateaux pour les enfants présentant des allergies.
share on Twitter Like Dans les cantines de Valence, les enfants pourront manger végétarien tous les jours à partir de la rentrée 2018 on Facebook
 

 

Pour le député Thibault Bazin les poules sont «joyeuses» dans les cages et «en bâtiment il y a un truc sympa... les copains»

Soumis par Thierry Lherm
Le 23 avril 2018,
Thibault Bazin (LR) a agi contre les animaux
share on Twitter Like Pour le député Thibault Bazin les poules sont «joyeuses» dans les cages  et «en bâtiment il y a un truc sympa... les copains» on Facebook
 

 

Tribune de soutien à la chasse à courre

Soumis par Thierry Lherm
Le 3 mai 2018,
3 politiques ont agi contre les animaux
Le collectif de réponse proposée par Chassons.com
Alain Perea (Député REM), Marc Fesneau (Député Modem), Olivier Dassault (LR) Guy Harlé d’Ophove (FDC60), Timothée Gaget (Ecrivain), Guillaume Demarcq (avocat), Romain Lasseur (scientifique), Lorraine Thouery (avocate), Baudouin de Saint Leger (journaliste)

La chasse à courre apporte à la société un soutien solide aux politiques écologiques de gestion des populations animales et des espaces agricoles.
Avec une moyenne de 10 à 20 accidents de chasse mortels relevés chaque saison, la chasse n’est pas plus dangereuse que d’autres activités.
 C’est une évidence prouvée, « un animal sauvage, pour qu’il le reste, doit être chassé » car, sans cela, il perdrait toutes ses qualités d’animal sauvage pour se transformer en animal domestique, d’où une très grande perte pour la biodiversité. 
S’il s’agit d’un territoire public, par exemple une forêt domaniale, les territoires sont loués par les chasseurs auprès de l’Office National des Forets par des baux pluriannuels. 
Pourtant, dès lors que l’on traite des animaux sauvages ou d’élevage, eux seuls [les végétariens] ont la parole. Tandis que les chasseurs français (1 million d’hommes et de femmes) qui passent leurs journées à observer la nature, comprendre l’évolution des espèces et réguler le gibier sauvage, n’ont pas accès à un micro.
Dans les années 70, la France comptait plus de 2,6 millions de chasseurs, plus du double de ce que nous sommes aujourd’hui. Il n’y a qu’un moyen d’agir face à cette situation : rendre la chasse plus accessible et plus attractive. La baisse du permis de chasser est donc une mesure de bon sens. 
(extraits de l'article de chassons.com)
share on Twitter Like Tribune de soutien à la chasse à courre on Facebook
 

 

Un menu végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines de Bois-Colombes

Soumis par Thierry Lherm
Le 2 mai 2018,
Yves Révillon (LR) a agi pour les animaux
A Bois-Colombes, c’est une fois par mois sans viande ni poisson, depuis septembre 2017
(extrait de l'article d'Elia Dahan, Le Parisien)
share on Twitter Like Un menu végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines de Bois-Colombes on Facebook
 

 

Chiens errants à La Réunion : pour la sénatrice Nassimah Dindar les abattages sont la solution

Soumis par Thierry Lherm
Le 17 mai 2018,
Nassimah Dindar (UDI) a agi contre les animaux
En effet, face à la recrudescence des attaques de chiens errant dans les élevages, il serait de bon ton de trouver une solution à cette situation critique pour les éleveurs.
L'État s'était engagé à ouvrir une louveterie au cours du premier semestre 2018, qu'en est-il ? (...)
Elle aimerait faire le point sur ce dossier et savoir quelles mesures doivent être prises à l'encontre de ces chiens errants de La Réunion

(extrait de la question)
share on Twitter Like Chiens errants à La Réunion : pour la sénatrice Nassimah Dindar les abattages sont la solution  on Facebook
 

 

3ème édition de la «Journée de l'animal en ville» à Niort

Soumis par Thierry Lherm
Le 5 mai 2018,
Jérôme Baloge (MR) a agi pour les animaux
La Ville de Niort organise la 3e édition de la journée de l'animal en ville pour sensibiliser les propriétaires de chiens et chats aux bons gestes et aux règles qui contribuent au respect de l'espace public. 
Sur place, des élus, le service propreté, la police municipale et les associations partenaires de la Ville, comme la SPA de Poitiers, les Associations de Secours et protection des animaux de compagnie et de Sauvetage et chats en détresse, l’Arche des Westie Scottish and Cairn, les Chiens d’aveugle 79, seront présents pour répondre aux questions et dispenser des conseils.
share on Twitter Like 3ème édition de la «Journée de l'animal en ville» à Niort on Facebook
 

 

Un menu végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines de Ville-d'Avray

Soumis par Thierry Lherm
Le 2 mai 2018,
Aline De Marcillac (SE) a agi pour les animaux
Issy-les-Moulineaux propose huit menus végétariens sur 20, Ville-d’Avray un par semaine.
(extrait de l'article d'Elia Dahan, Le Parisien)
share on Twitter Like Un menu végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines de Ville-d'Avray on Facebook
 

 

Un menu végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines de Villeneuve-la-Garenne

Soumis par Thierry Lherm
Le 2 mai 2018,
Alain-Bernard Boulanger (LR) a agi pour les animaux
La ville de Villeneuve-la-Garenne a été précurseur. « Dès 2011, nous avons commencé à servir, deux fois pas semaine, ce que nous appelons des menus consensuels, explique l’adjointe (SE) en charge de l’éducation, Marie-Christine Martinoli : une fois avec du poisson, une fois avec des protéines végétales. Les jours des menus consensuels, nous avons beaucoup plus de monde à la cantine et ça ne coûte pas plus cher. » De là à généraliser aux autres jours de la semaine ?
(extrait de l'article d'Elia Dahan, Le Parisien)
share on Twitter Like Un menu végétarien hebdomadaire pour tous dans les cantines de Villeneuve-la-Garenne on Facebook
 

 

Huit menus végétariens sur vingt dans les cantines scolaires d'Issy-les-Moulineaux

Soumis par Thierry Lherm
Le 2 mai 2018,
André Santini (UDI) a agi pour les animaux
Enregistrer un commentaire