Loi Travert : des miettes pour les animaux et les écolos - Libération

Le 11 octobre, à mi-parcours des Etats généraux de l’alimentation (EGA), Emmanuel Macron se faisait le chantre d’une agriculture plus écologique, s’en prenant aux «choix absurdes en matière de qualité alimentaire qui […] ne correspondent plus à nos goûts et nos besoins. […] Il faut que cela cesse. Il faut valoriser les indications géographiques, le label rouge, le bio, favoriser le bien-être animal, moderniser les abattoirs, renforcer l’étiquetage sur l’origine des produits transformés».



Loi Travert : des miettes pour les animaux et les écolos - Libération
Enregistrer un commentaire