La voix des sans voix

La radio a été créée en 2015, sa mission est de relayer et donner une voix à celles et ceux qui n’en ont pas en portant les actions et les informations qui les concernent.
Nous sommes un organe de presse bénévole et indépendant qui travaille dans la déontologie journalistique tout en revendiquant le militantisme. Nous développons une programmation qui rend compte de l’activisme dans le respect de toutes ses diversités.
En tant que radio web, nous bénéficions d’une technologie qui nous permet à ce jour d’être au plus près de ceux qui œuvrent à la protection animale et de diffuser sur tout le territoire.
Reportages, interviews, directs, chroniques, agenda, informations, actions, adoptions, nous sommes un son différent.

Nous soutenons les associations, structures, collectifs qui agissent contre l'exploitation animale dans les spectacles, l'expérimentation, les violences sur les animaux, les abandons, l'exploitation dans l’alimentation et dans la mode, l'exploitation animale au service des traditions (chasse, corrida) et en faveur de la faune sauvage ....

Le respect du vivant et de la biodiversité oblige aussi à s'engager pour l'environnement et la planète.

Les dernières prises de position politique concernant les animaux


 

La députée Claire O'Petit souhaite l'édification à Paris d'un monument consacré à la mémoire des "animaux de guerre"

Soumis par Thierry Lherm
Le 12 juin 2018,
Claire O'Petit (LREM) a agi pour les animaux
Des communes françaises (Pozières, Couin, Lille, Chipilly et Neuville-les-Vaucouleurs) ont élevé des monuments dans le même but. Contrairement à la France, des capitales européennes ou étrangères comme Bruxelles, Londres, Canberra ont consacré des lieux de mémoire aux animaux de guerre.
À l'été 2017, le musée des Armées a d'ailleurs réalisé une exposition « Animaux et guerres ». Par conséquent, elle souhaiterait savoir si, à l'occasion du centenaire de l'armistice de 1918, l'édification d'un monument à Paris, en souvenir des animaux morts à l'occasion de la Première Guerre mondiale, est prévue.
(extrait de la question)
share on Twitter Like La députée Claire O'Petit souhaite l'édification à Paris d'un monument consacré à la mémoire des "animaux de guerre" on Facebook
 

 

Le député Nicolas Dupont-Aignan demande à l'État de soutenir financièrement les cirques détenant des animaux

Soumis par Thierry Lherm
Le 29 mai 2018,
Nicolas Dupont-Aignan (DLF) a agi contre les animaux
Alors que le cinéma, la musique et la chanson française sont largement soutenus financièrement par les pouvoirs publics et les collectivités locales, le cirque traditionnel lui, se meurt à petit feu sans que personne ne bouge en raison d'attaques infondées dont il fait l'objet. En effet, si une minorité d'entreprises de cirque ont pu ternir l'image de la profession au regard de pratiques non respectueuses du bien-être animal, le cirque ne se résume pas aux numéros avec des animaux
(extrait de la question)
share on Twitter Like Le député Nicolas Dupont-Aignan demande à l'État de soutenir financièrement les cirques détenant des animaux on Facebook
 

 

Le député Bastien Lachaud demande au gouvernement de contraindre les productions d'émissions de télé-réalité à respecter la législation interdisant les mauvais traitements envers les animaux

Soumis par Thierry Lherm
Le 5 juin 2018,
Bastien Lachaud (FI) a agi pour les animaux
un bébé kangourou, « recueilli » dans une émission diffusée sur W9, a dû être soigné dans un zoo suite au tournage de l'émission (...) un caïmana été maltraité dans le but probable d'impressionner les candidat·e·s, ce qui a entraîné la protestation de l'association 30 millions d'amis (...) sur W9, un poisson vivant a été jeté dans un bain moussant (...) une scène de chasse au requin(infructueuse) montre l'interminable combat de l'animal pour se dégager
Or les émissions de téléréalité ont une certaine influence sur le public, notamment le jeune public, en normalisant des comportements. (...) réguler la diffusion de telles émissions, empêcher le tournage et la diffusion de scènes de maltraitance animale, contraindre les productions à respecter la législation en vigueur, notamment au regard de l'interdiction d'exercer des mauvais traitements envers les animaux domestiques ainsi qu'envers les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité.
(extrait de la question)
share on Twitter Like Le député Bastien Lachaud demande au gouvernement de contraindre les productions d'émissions de télé-réalité à respecter la législation interdisant les mauvais traitements envers les animaux on Facebook
 

 

La sénatrice Patricia Morhet-Richaud souhaite que l'État finance des caméras thermiques pour les lieutenants de louveterie

Soumis par Thierry Lherm
Le 31 mai 2018,
Patricia Morhet-Richaud (LR) a agi contre les animaux
pour que les tirs soient efficaces, ils doivent être effectués la nuit avec du matériel adapté tel que les caméras thermiques. Afin de soutenir l'action des louvetiers impliqués dans les interventions sur la population de loups, elle lui demande si des crédits seront mis à la disposition des préfets et dans l'affirmative sur quelle dotation ils seront mobilisés.
(extrait de la question)
share on Twitter Like La sénatrice Patricia Morhet-Richaud souhaite que l'État finance des caméras thermiques pour les lieutenants de louveterie on Facebook
 

 

La députée Marine Le Pen demande de généraliser le dispositif "chats libres" et d'aider financièrement les collectivités et particuliers qui stérilisent les chats

Soumis par Thierry Lherm
Le 5 juin 2018,
Marine Le Pen (RN) a agi pour les animaux
Sollicité à plusieurs reprises sur le sujet, le ministère a rappelé l'intérêt du dispositif « chats libres », prévu à l'article L. 211-27 du code rural qui permet aux maires de faire capturer, identifier, stériliser puis relâcher les chats trouvés sur la voie publique. (...) il conviendrait de le rendre obligatoire et, pour cela, d'attribuer aux communes les crédits dédiés nécessaires. Une incitation financière pourrait par ailleurs être promue auprès des particuliers faisant procéder à la stérilisation de leur chat domestique. Elle demande à connaître sa position sur ces propositions.
(extrait de la question)
share on Twitter Like La députée Marine Le Pen demande de généraliser le dispositif "chats libres" et d'aider financièrement les collectivités et particuliers qui stérilisent les chats on Facebook
 

 

Le député Lionel Causse demande un allègement des mesures sanitaires afin de permettre à la filière avicole des Landes d'exporter vers l'Egypte

Soumis par Thierry Lherm
Le 29 mai 2018,
Lionel Causse (LREM) a agi contre les animaux
M. Lionel Causse alerte M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur les difficultés rencontrées par les acteurs de la filière avicole du département des Landes concernant l'exportation de leur production, notamment vers l'Égypte. En effet, la persistance de foyers faiblement pathogènes sur le territoire entraîne le report systématique des autorisations d'export de leur produit à destination de leur clientèle étrangère, et pénalise du même coup la reprise de leur activité. Aussi, il souhaiterait savoir si des évolutions réglementaires sont envisagées afin de remédier aux difficultés de ce secteur déjà durement touché, et si des discussions ont d'ores et déjà été entamées avec des pays tiers à ce sujet.
share on Twitter Like Le député Lionel Causse demande un allègement des mesures sanitaires afin de permettre à la filière avicole des Landes d'exporter vers l'Egypte on Facebook
 

 

La députée Samantha Cazebonne demande d'abolir la détention des animaux sauvages dans les cirques

Soumis par Thierry Lherm
Le 22 mai 2018,
Samantha Cazebonne (LREM) a agi pour les animaux
Or les cirques ne peuvent assurer aux animaux sauvages des conditions susceptibles de répondre à leurs besoins primaires. En cage ou attachés, obligés d'accomplir des tours appris à force de dressage, de vivre de façon solitaire quand ils sont sociaux et de vivre en groupe quand ils sont solitaires, ils développent des stéréotypies qui sont autant de signes de leur souffrance, contrairement aux images idylliques présentées dans certains manuels scolaires. (...) Voici pourquoi 29 pays, dont plusieurs européens, ont d'ores et déjà interdit totalement la présence d'animaux dans les cirques.
(extrait de la question)
share on Twitter Like La députée Samantha Cazebonne demande d'abolir la détention des animaux sauvages dans les cirques on Facebook
 

 

Ces sénateurs demandent davantage de mesures contre les loups et un abaissement de leur protection

Soumis par Samuel L214
Le 14 juin 2018,
16 politiques ont agi contre les animaux
Les dispositions déjà mises en place paraissent aujourd'hui insuffisantes et incomplètes. Face à l'urgence de la situation, il s'agit désormais d'adopter de nouvelles mesures assurant l'équilibre entre pastoralisme et préservation du loup. Il a publié à ce sujet un rapport d'information (n° 433 (2017-2018)), intitulé « Politique du loup : défendre un pastoralisme au service de la biodiversité », adopté à l'unanimité par la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat.
share on Twitter Like Ces sénateurs demandent davantage de mesures contre les loups et un abaissement de leur protection on Facebook
 

 

Ces eurodéputés demandent à la Commission d'agir contre l'élevage intensif des poulets et les sélections génétiques provoquant des souffrances

Soumis par Thierry Lherm
Le 8 juin 2018,
5 politiques ont agi pour les animaux
les poulets de chair sont entassés par dizaines de milliers dans des hangars rudimentaires, sur une litière mouillée et sans la moindre possibilité de laisser cours à leurs comportements naturels, que ce soit en se perchant, en picorant des substrats pour compléter leur alimentation ou en profitant de la lumière naturelle. En outre, la [Directive 2007/43/CE du Conseil] ne couvre pas les conséquences néfastes pour le bien-être animal qui dérivent directement de la sélection en vue d’une croissance rapide, un problème qui a été directement visé par plusieurs avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), ainsi que par un rapport de la Commission. (...)Quelles mesures la Commission envisage-t-elle de prendre pour soutenir les autres systèmes de production de poulet, comme les méthodes plus respectueuses du bien-être animal, les densités d’élevage moindres, l’accès à la lumière naturelle et/ou à des enclos extérieurs, ainsi que pour améliorer la qualité de l’air, étant entendu que ces systèmes peuvent contribuer à réduire les émissions d’ammoniaque et la nécessité de recourir à un usage indiscriminé d’antimicrobiens, en plus d’améliorer le bien-être animal?
(extrait de la question)
share on Twitter Like Ces eurodéputés demandent à la Commission d'agir contre l'élevage intensif des poulets et les sélections génétiques provoquant des souffrances on Facebook
 

 

La députée Corinne Vignon souhaite connaître la feuille de route du Gouvernement sur la protection animale

Soumis par Thierry Lherm
Le 12 juin 2018,
Corinne Vignon (LREM) a agi pour les animaux
l'article 515-14 du code civil, a été étoffé depuis une loi de 2015, par la phrase suivante « les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité ». . (...) Toutefois, les discussions ne débouchent pas à ce jour sur des actes concrets en faveur de la protection animale. L'animal est un être sensible qui mérite une meilleure reconnaissance de son statut. Aussi, elle souhaiterait connaître la feuille de route du Gouvernement sur le quinquennat 2017-2022 à ce sujet.
(extrait de la question)
share on Twitter Like La députée Corinne Vignon souhaite connaître la feuille de route du Gouvernement sur la protection animale on Facebook
 

 

Ces députés demandent au gouvernement des mesures afin d'encadrer la vente des équidés sur les plateformes numériques

Soumis par Thierry Lherm
Le 5 juin 2018,
9 politiques ont agi pour les animaux
aujourd'hui les vendeurs non professionnels et non déclarés réalisent environ 85 % de leurs transactions et 40 % de leurs achats via internet(site d'élevage, sites de petites annonces, réseaux sociaux...). La vente non règlementée des équidés sur des plateformes numériques (...) entraîne également une absence totale de garantie de traçabilité, une potentielle fraude fiscale et des risques sanitaires accrus pour l'acheteur et les autres animaux.
L'évolution des modes d'acquisition des équidés doit nécessairement s'accompagner de l'adaptation de la règlementation afin d'assurer l'encadrement de la vente en ligne et le respect des obligations qui incombent aux éleveurs et propriétaires de chevaux.
connaître les mesures que le Gouvernement envisage afin d'encadrer la vente des équidés sur les plateformes numériques assurant ainsi la sécurité tant sanitaire que juridique du commerce des équidés.
(extraits des questions)
share on Twitter Like Ces députés demandent au gouvernement des mesures afin d'encadrer la vente des équidés sur les plateformes numériques on Facebook
 

 

La députée Muriel Ressiguier demande l'interdiction de la chasse aux grands tétras dans les Pyrénées

Soumis par Thierry Lherm
Le 15 mai 2018,
Muriel Ressiguier (FI) a agi pour les animaux
Depuis plusieurs années, des associations de protection de l'environnement attaquent, un par un, les arrêtés autorisant la chasse au grand tétras dans les Pyrénées et les juridictions administratives leur donnent raison parce que la chasse est de nature à compromettre les efforts de conservation de l'espèce. Au vu des données connues aujourd'hui et dans le but de maintenir, voire de faire progresser la population de cette espèce en danger, elle lui demande s'il ne pense pas que sa chasse devrait être suspendue au moins quelques années.
(extrait de la question)
share on Twitter Like La députée Muriel Ressiguier demande l'interdiction de la chasse aux grands tétras dans les Pyrénées on Facebook
 

 

La sénatrice Nassimah Dindar demande des mesures contre le commerce en ligne d'animaux d'espèces protégées

Soumis par Thierry Lherm
Le 31 mai 2018,
Nassimah Dindar (UDI) a agi pour les animaux
Une organisation non gouvernementale (ONG), le fonds international pour la protection des animaux (IFAW) appelle à une réglementation spécifique concernant le commerce en ligne qui menace les animaux protégés. En 2017, de nombreuses petites annonces ont été postées en ligne au sein de quatre principaux pays européens : la France, la Russie l'Allemagne et la Grande-Bretagne.
Le résultat est significatif plus de 11 000 spécimens d'espèces sauvages menacées ont été recensées dans les annonces et messages sur plusieurs sites de vente en ligne. Le montant estimé s'élève à 3,2 millions d'euros selon un rapport établi par l'ONG.

(extrait de la question)
share on Twitter Like La sénatrice Nassimah Dindar demande des mesures contre le commerce en ligne d'animaux d'espèces protégées on Facebook
 

 

Le député Stéphane Demilly souahite des mesures ambitieuses pour lutter contre le trafic d'animaux sauvages

Soumis par Thierry Lherm
Le 29 mai 2018,
Stéphane Demilly (UDI) a agi pour les animaux
Parmi leurs propositions, figurent, entre autres, la création d'un tribunal de l'environnement ou encore la mise en place de structures d'accueil pour animaux saisis. Ces mesures feraient de la France une des grandes nations européennes en matière de lutte contre le trafic de la faune sauvage et un leader dans le domaine.
(extrait de la question)
share on Twitter Like Le député Stéphane Demilly souahite des mesures ambitieuses pour lutter contre le trafic d'animaux sauvages on Facebook
 

 

La sénatrice Brigitte Lherbier demande au gouvernement d'autoriser le nourrissage des chats libres

Soumis par Thierry Lherm
Le 17 mai 2018,
Brigitte Lherbier (LR) a agi pour les animaux
les personnes nourrissant les chats sont manifestement dans l'illégalité aux termes du règlement sanitaire départemental, mais elles sont souvent aussi des interlocutrices fiables pour les municipalités puisqu'elles permettent de connaître les lieux où se trouvent les groupes de chats errants, leur nombre et leur évolution. Elles empêchent en outre la détérioration de leur état de santé, et les comportements agressifs qu'ils peuvent adopter pour trouver leur nourriture.
(extrait de la question)
share on Twitter Like La sénatrice Brigitte Lherbier demande au gouvernement d'autoriser le nourrissage des chats libres on Facebook
 

 

La sénatrice Brigitte Lherbier propose d'appliquer le régime de l'amende forfaitaire afin que les auteurs de mauvais traitements soient plus souvent sanctionnés

Soumis par Thierry Lherm
Le 17 mai 2018,
Brigitte Lherbier (LR) a agi pour les animaux
Compte tenu de l'engorgement des tribunaux, le temps que le tribunal soit saisi et prononce son jugement peut s'avérer particulièrement long. La procédure semble trop lourde à mettre en œuvre pour ce type d'infractions, et les auteurs sont rarement poursuivis.
Elle lui demande par conséquent si lors de mauvais traitements envers un animal, il ne pourrait pas être envisagé d'appliquer le régime de l'amende forfaitaire, beaucoup plus rapide et moins contraignant dans sa procédure que la saisine du tribunal de police, afin de rendre la sanction plus efficace, de responsabiliser davantage les propriétaires d'animaux

(extrait de la question)
share on Twitter Like La sénatrice Brigitte Lherbier propose d'appliquer le régime de l'amende forfaitaire afin que les auteurs de mauvais traitements soient plus souvent sanctionnés on Facebook
 

 

Le député Michel Zumkeller demande au Gouvernement de mettre en place une réglementation spécifique aux élevages d'animaux pour leur fourrure

Soumis par Thierry Lherm
Le 5 juin 2018,
Michel Zumkeller (UDI) a penché pour les animaux
Positif mais pas assez ambitieux
M. Michel Zumkeller interroge M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur les élevages d'animaux à fourrure. Selon les associations de défense des animaux beaucoup de ces élevages sont, semble-t-il, régulièrement accusés de mauvais traitements envers leurs animaux. Ces associations souhaitent dénoncer également qu'il n'existe en France aucune réglementation particulière quant à ce type d'élevage, alors que de nombreux pays européens ont déjà adopté des mesures restrictives concernant les élevages d'animaux à fourrure. Il souhaite donc savoir les mesures que le Gouvernement entend mettre en place pour réglementer ces types d'élevage et surtout mettre fin à la souffrance animale.
share on Twitter Like Le député Michel Zumkeller demande au Gouvernement de mettre en place une réglementation spécifique aux élevages d'animaux pour leur fourrure on Facebook
 
Devenez vous-même lanceur d'alerte !

Commentaires