La voix des sans voix

La radio a été créée en 2015, sa mission est de relayer et donner une voix à celles et ceux qui n’en ont pas en portant les actions et les informations qui les concernent.
Nous sommes un organe de presse bénévole et indépendant qui travaille dans la déontologie journalistique tout en revendiquant le militantisme. Nous développons une programmation qui rend compte de l’activisme dans le respect de toutes ses diversités.
En tant que radio web, nous bénéficions d’une technologie qui nous permet à ce jour d’être au plus près de ceux qui œuvrent à la protection animale et de diffuser sur tout le territoire.
Reportages, interviews, directs, chroniques, agenda, informations, actions, adoptions, nous sommes un son différent.

Nous soutenons les associations, structures, collectifs qui agissent contre l'exploitation animale dans les spectacles, l'expérimentation, les violences sur les animaux, les abandons, l'exploitation dans l’alimentation et dans la mode, l'exploitation animale au service des traditions (chasse, corrida) et en faveur de la faune sauvage ....

Le respect du vivant et de la biodiversité oblige aussi à s'engager pour l'environnement et la planète.

Coup de gueule de Res Turner


Quelle honte cette "Cause animale" en France... Alors qu'on aurait tout intérêt pour les animaux, de s'unir, de fédérer les luttes contre l'oppression en général, de fédérer les causes entres elles afin d'avancer ensemble, d'être plus fort; non non, nous on ne fait que se diviser, au sein meme de notre propre cause, se tirer dessus entre associations, entre militant-e-s, des heures d'embrouilles entre elleux sur les réseaux sociaux, des idiot-e-s qui pigent rien aux stratégies apportées par d'autres et qui s'empressent de critiquer, de salir. 
En face les oppresseurs le sont eux, unis, les lobbys, les industriels, l'état. Ils doivent bien nous trouver ridicule tiens... 
Merde, si certain-e-s pouvaient fermer leurs gueule, recentrer le "Pourquoi" iels sont là, et agir pour les animaux au lieu de gaspiller leur énergie à pourrir les personnes qui se battent pour la même cause.
On est même pas foutu de s'unir entre nous. 
Y a qu' à voir le peu de soutien qu'a reçu la femme qui s'était maladroitement réjouie de la mort d'un boucher, pire que ça même, car au lieu d'avoir du soutien elle avait même des "Veganes" contre elle ! À base de post, de délation, d'insultes, incroyable...
Tout recemment une militante, parce qu' elle porte un voile à la MFA, se fait lyncher sur fb par nombreux-ses antispécistes, avec sa photo affichée comme si c'était la pire des merdes... Mais vous êtes complètement à la ramasse... Même le pdg de Charal on l'affiche pas comme Ça, c est la folie ! 
Des vidéos entières pour défoncer Aymeric Caron, le doc Earthlings, Gary Y, on pourrait croire que ça vient des lobbys comme Interbev, mais non non non, du tout, ça vient d'autres antispécistes !
Quand tu vois certain-e-s cracher sur la MFA, cracher sur L214 à la moindre occaz, la seule asso qui soit arrivé à faire bouger un tant soit peu les choses en France... Mais vous n'avez rien d'autres à foutre sérieux !? On n'a pas d'autres cibles rien que parmi tous les grands tortionnaires d'animaux non ???? 
Mais comment dans une lutte sensée être si altruiste on en arrive là ?? Comment on en arrive pour certain-e-s à se laisser bouffer par leur ego surdimensionné, à être jaloux de tout ce qu' iels ne font/sont pas, comment on en arrive à mépriser des gens qui sont H24 sur le terrain ? 
T'es pas content-e des stratégies engagées par L214 ? Bah ferme ta gueule, bouge toi le cul et agis à ta façon ! Et ça fonctionne pour toutes les asso, dans un autre registre t'es pas content-e des actions menées par 269LA, c est la même ! Et le pire, c'est que c'est souvent celleux qui en font le moins qui l'ouvre le plus. 
C'est fou qu'on soit meilleur pour se cracher dessus plutôt que pour agir pour les animaux.
Le débat est important entre nous, on est toustes loin d'etre parfait-e, moi le premier, et ce combat est en constante évolution, il a aussi ses dérives, mais communiquons de la bonne façon, sans fustiger les autres à la moindre occaz, ouvrons nous aux autres luttes, on a le même profil d'ennemis, soyons unis on aura tout à y gagner.
C'est un tout qui fera qu'on arrivera à la Libération animale, pas juste une façon de faire. Les enquêtes, l'investigation sur le terrain, l'action directe, l'éducation, la sensibilisation, la politique, les refuges/Sanctuaires etc, on se doit d'avancer sur tous les axes que l'on peut utiliser. Et surtout avancer ensemble, les uns avec les autres, afin d'espérer être efficace.
Res Turner

Commentaires