David Olivier : « L’animalisme nous mène à un progrès civilisationnel majeur »

Le philosophe et fondateur des « Cahiers antispécistes », David Olivier, répond à Paul Ariès, qui avait accusé le mouvement végan de « mentir sciemment ».

Commentaires