Haute-Saône : plus de 350 visons libérés d'un élevage

Les cages des visons ont été ouvertes dans la nuit de jeudi à vendredi. 70 bêtes étaient toujours disparues samedi. Les éleveurs évoquent une "attaque animaliste".

Commentaires