NÎMES Arrêtés hier, les 5 manifestants anti-corridas sont en prolongation de garde à vue



Cinq manifestants arrêtés samedi après-midi, lors d'une manifestation regroupant 150 à 200 personnes près des arènes de Nîmes, viennent de voir leur garde à vue prolongée, comme nous le précise le vice-procureur, Patrick Bottero.

Lire la suite...

Commentaires