La voix des sans voix

La radio a été créée en 2015, sa mission est de relayer et donner une voix à celles et ceux qui n’en ont pas en portant les actions et les informations qui les concernent.
Nous sommes un organe de presse bénévole et indépendant qui travaille dans la déontologie journalistique tout en revendiquant le militantisme. Nous développons une programmation qui rend compte de l’activisme dans le respect de toutes ses diversités.
En tant que radio web, nous bénéficions d’une technologie qui nous permet à ce jour d’être au plus près de ceux qui œuvrent à la protection animale et de diffuser sur tout le territoire.
Reportages, interviews, directs, chroniques, agenda, informations, actions, adoptions, nous sommes un son différent.

Nous soutenons les associations, structures, collectifs qui agissent contre l'exploitation animale dans les spectacles, l'expérimentation, les violences sur les animaux, les abandons, l'exploitation dans l’alimentation et dans la mode, l'exploitation animale au service des traditions (chasse, corrida) et en faveur de la faune sauvage ....

Le respect du vivant et de la biodiversité est notre engagement pour l'environnement et la planète.


Le CRAC Europe demande l’interdiction de la corrida de Lunel pour des raisons de sécurité du public

Le 21 juillet prochain, une corrida a été programmée dans les arènes de Lunel récemment rénovées.
La rénovation des arènes a fait l’objet d’un permis de construire et d’un examen du projet de rénovation par la sous-commission départementale de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les ERP et IGH. Ce projet ne prévoit que trois types d’exploitation des arènes de Lunel : course camarguaise, concerts et utilisation de la terrasse seule. La rénovation des arènes n’a pas prévu l’organisation de corridas.
La course camarguaise ne peut pas être comparée à la corrida : on n’y trouve ni banderilles ni mise à mort. Elle est encadrée par les règles d’une fédération sportive, contrairement à la corrida, pratique autrement plus violente et dangereuse.
L’organisation d’une corrida dans les arènes de Lunel, qui n’ont pas été prévues pour cet usage, ne permet pas de garantir la sécurité du public.
Le CRAC EUROPE a donc saisi le Maire de Lunel, avec information au Préfet de l’Hérault, en demandant l’interdiction de la corrida prévue pour le 21 juillet prochain dans les arènes de Lunel.
Didier BONNET
Président du CRAC Europe 06.09.21.02.31

Commentaires