Chasse à courre : nouveau procès pour violence ce lundi 2 septembre

Mardi 29 janvier 2019, l'équipage de chasse à courre "Rallye Bonnelles-Rambouillet" vient de tuer un cerf à l'arme blanche. Les quelques militants du collectif AVA (Abolissons la Vénerie Aujourd'hui), venus filmer la scène pour en dénoncer la barbarie, sont pris à partie et agressés par les membres de l'équipage et leurs suiveurs.
Voici la vidéo des incidents en question : https://www.facebook.com/AvaRambouillet/videos/2264329897223217/

Deux d'entre eux ont été condamnés en juillet dernier pour ces faits de violence, et c'est au tour d'un autre de comparaitre pour "violence aggravée avec arme" devant le Tribunal ce lundi 2 septembre.
Nous vous donnons donc rendez-vous avant le Tribunal Correctionnel de Versailles à 13h30 pour assister à l'audience et soutenir les victimes face à leurs agresseurs.
 
Depuis maintenant un an, les chasseurs à courre ont organisé une véritable milice pour protéger leur pratique et empêcher les opposants d'obtenir des images. Depuis la violence s'abat sur les membres d'AVA et les passants qui tentent de s'interposer, avec en prime le mensonge comme méthode de communication. Le mois dernier, ce sont 5 chasseurs qui ont été condamnés à de la prison avec sursis pour des faits similaires en Bretagne.

Pour que la démocratie puisse fonctionner, on ne peut pas laisser des milices ultraviolentes régir nos campagnes. La Justice doit mettre fin aux agressions.
Tous au tribunal lundi !
 
Pour plus d'informations, voici l’événement Facebook créé pour le procès :https://www.facebook.com/events/2318009268465122/
Et la page Facebook du groupe AVA Rambouillet : https://www.facebook.com/AvaRambouillet/

Commentaires