En Inde, le nombre de tigres augmente mais beaucoup ne meurent pas de façon naturelle


L’annonce par le Premier Ministre Narendra Modi d’une augmentation de 33% de la population de tigres en Inde depuis 2014 a bien sûr été applaudie fin juillet. Mais les données officielles indiquent aussi un nombre inquiétant de morts “non-naturelles” parmi ces félins.

Lire la suite...

Commentaires