Vive les mousitques : Complètement prêts au soleil

Du soleil, il y en aura pour tous durant cette saison estivale, l’attitude des humains face à cet astre flamboyant a bien changé au fil du temps.
Tout d’abord remontons l’horloge, parlons d’adaptation dite “naturelle” de l’homme à l’environnement solaire avec Pierre Cesarini, Directeur Sécurité Solaire.
Selon l’association : “Aujourd’hui, le risque majeur de la surexposition solaire est de développer un cancer de la peau, ou un mélanome.”
Nous possédons tous un capital solaire et nous ne sommes pas égaux face à lui. “Sous le soleil exactement” c’est indispensable, avec du bon sens et un bon usage sans griller comme un toast à la verticale.

Commentaires