La voix des sans voix

La radio a été créée en 2015, sa mission est de relayer et donner une voix à celles et ceux qui n’en ont pas en portant les actions et les informations qui les concernent.
Nous sommes un organe de presse bénévole et indépendant qui travaille dans la déontologie journalistique tout en revendiquant le militantisme. Nous développons une programmation qui rend compte de l’activisme dans le respect de toutes ses diversités.
En tant que radio web, nous bénéficions d’une technologie qui nous permet à ce jour d’être au plus près de ceux qui œuvrent à la protection animale et de diffuser sur tout le territoire.
Reportages, interviews, directs, chroniques, agenda, informations, actions, adoptions, nous sommes un son différent.

Nous soutenons les associations, structures, collectifs qui agissent contre l'exploitation animale dans les spectacles, l'expérimentation, les violences sur les animaux, les abandons, l'exploitation dans l’alimentation et dans la mode, l'exploitation animale au service des traditions (chasse, corrida) et en faveur de la faune sauvage ....

Le respect du vivant et de la biodiversité est notre engagement pour l'environnement et la planète.


Aux gouvernement Français et au président Emmanuel Macron



Naya, une louve qui n'a jamais fait de mal a été tué par des chasseurs.

"Le WWF est choqué d’apprendre la mort de la louve Naya. Toutes les informations recueillies par ANB, l’Agence pour la Nature et la Forêt en Flandre, indiquent que Naya et ses petits ont été victimes d’un acte organisé et malveillant. La mort de la louve et de ses louveteaux est une honte pour la Belgique. Pour rappeler à ceux qui l’ignorent encore : le loup est une espèce protégée en Europe depuis 1979 ! Les mesures de protection de l’espèce doivent être renforcées.

Naya était la première louve a avoir établi son territoire en Belgique depuis plus de 100 ans. La louve était l’une des plus célèbres résidentes de la province du Limbourg. Les citoyens étaient impatients de voir les premières photos de ses louveteaux. Mais selon les dernières informations d’ANB, les animaux auraient été victimes d’un acte organisé malveillant.

Le WWF fait part de sa profonde tristesse et tient à souligner que d’autres loups viendront s’installer en Belgique. Les populations se portent de mieux en mieux dans nos pays voisins. On compte environ 12.000 loups en Europe. Dans cette perspective, la Belgique doit rapidement mettre en place des mesures améliorant la cohabitation. Nous devons renforcer les actions de sensibilisation et de communication pour permettre aux hommes et aux loups de vivre ensemble. Il reste beaucoup de travail…"

Nous demandons justice, la même que celle qui viole, tue des gens...

Ce sont des meurtriers.

Je rappelle que Naya était protégée !

Stop aux tirs sur les loups.

Ce sont des êtres vivants, pas des jouets ! 




Commentaires