Communiqué de Presse - Les cirques veulent bloquer Paris / #CirqueSansAnimaux



Alors que les cirques se voilent la face sur la transition déjà amorcée pour des #cirquesansanimaux et souhaitent bloquer Paris demain 22 octobre pour "dénoncer le harcèlement des vegans", Code Animal pense qu'il est grand temps de parler du sujet de fond et d'aller au delà des grandes déclarations "buzz". 

Voilà une poignée des arguments qui ne peuvent être ignorés aujourd'hui : 

67% de la population française souhaite une loi d'interdiction des animaux sauvages dans les cirques, 
- 24 pays de l'Union Européenne sur 28 ont déjà pris position, 
- Il est désormais de notoriété publique que les structures itinérantes ne peuvent en aucun cas répondre aux impératifs biologiques des animaux sauvages, 
- La Fédération des Vétérinaires d'Europe a pris position en 2015 déjà
- Des vétérinaires en France ont suivi le pas cet été
- Plusieurs dizaines de questions parlementaires ont été déposées ces deux dernières années en parallèle de propositions de loi. 
- Des dizaines de psychologues ont montré la violence du dressage face aux enfants. 
- Presque 400 villes en France demandent une loi d'interdiction
- Plus en plus de structures évoluent vers des cirques sans animaux
- etc.

Les arguments ne manquent pas. 

Pour être brefs, un éléphant (tout seul ou à deux et toutes capturées en milieu naturel!), des fauves (mélanges inter-espèces parfois!), des macaques, un hippopotame (tout seul!) sur des parkings bétonnés des supermarchés - Est-ce vraiment cette image des animaux que la #France veut renvoyer au moment de la 6eme extinction de masse des espèces ? Quelle pédagogie ? 

Quand allons-nous respecter les autres animaux ?  

Face à cela le chantage à l'emploi ne doit plus tenir. L'heure est à la transition encadrée par l'État. 

La #France est en retard ! 
2019, il est grand temps d'évoluer. 
La transition est déjà en train de se dérouler. 

Contacts presse : Alexandra Morette - Présidente de Code Animal - 06 25 72 14 99 
Docteur Sophie Wyseur - Vétérinaire et Vice-Présidente de Code Animal - 06 85 86 48 26



Commentaires