Circuits courts en Val d’Yerres Val de Seine : il est temps de passer aux actes !


Pétition adressée à Mr François Durovray et la communauté du Val d'Yerres et Val de Seine

Le 9 avril 2018, le Conseil Communautaire du Val d’Yerres Val de Seine adoptait le projet de territoire, sa «feuille de route pour la période 2018-30 ». Parmi les axes affirmés, développer « l’excellence environnementale » et notamment « favoriser les circuits courts ».
Ce projet, adopté par les maires des 9 communes promet qu’une « politique volontariste de soutien « aux circuits courts », à la production et à la consommation maraîchère locale sera mise en œuvre ».
Pourtant, un an et demi après, rien n’a encore été fait.
Mesdames et Messieurs les Élus, une occasion en or se présente ! Ce sont 7 hectares de bonnes terres agricoles qui viennent juste d’être mises en vente à Boussy St Antoine au Champ de la Roze.
Est-ce une bonne nouvelle pour la production agricole locale ? Malheureusement non.
Ce terrain, est mis en vente par la SAFER à près de 50 000€/Ha (325 000€ en tout) à un prix inaccessible pour un maraîcher ou un porteur de projet souhaitant s’installer. La vente est ouverte pour 2 mois uniquement et faute d’un repreneur agricole, le terrain pourrait devenir un centre équestre supplémentaire.
Il est encore temps de tenir parole et d’accompagner, comme proclamé dans le projet de territoire, « les initiatives portées sur les terres agricoles du territoire comme celles des Abeilles Maraîchères à Crosne, des Champs de la Roze et du Besly à Boussy-St-Antoine par exemple»
Nous demandons que l’agglomération VYVS achète ces terres avant le 31 janvier 2020 et accompagne l’installation d’un ou plusieurs producteurs comme d'autres villes et agglomérations proches le font déjà.



Commentaires