A Nîmes, un refuge pour animaux lance un appel au ministre de l'Agriculture



À Nîmes, la présidente du refuge Toutous et Minous est perplexe face au plan annoncé par le ministre de l'Agriculture pour lutter contre l'abandon des animaux. Didier Guillaume a annoncé vouloir mettre en place une amende de 135 euros pour les propriétaires de chats non-identifiés.

Lire la suite...

Commentaires