Ovins prédatés et tirs de loups : la gestion calamiteuse de Canis lupus en France


En France, un loup tue une trentaine de moutons par an, alors que la moyenne est de seulement 3 à 5 dans la plupart des pays de l’UE, soit 6 à 10 fois moins.
Ceci malgré des tirs de loups éliminant 10 à 12 % de la population par an.
Le résultat de la gestion des tirs de loups en territoire français est donc un échec : malgré un nombre élevé de prédateurs tués, les animaux d'élevages ne sont pas efficacement protégés.

Commentaires

Les derniers podcasts