Souffrance animale : simulacre de débat à L’Assemblée nationale

 


 
 
Renvoi de la proposition de loi relative à l’amélioration des conditions de vie des animaux

Manque d’à propos
Manque d’audace
Mais surtout,
manque de courage politique.


Les animaux peuvent continuer à gémir en regardant passer le train parlementaireLes mesures visant à faire reculer leurs souffrances portées par Cédric Villani, soutenu par le groupe EDS, ont étés renvoyées aux calendes grecques par l’Assemblée nationale. 

Conditions d’abattage scandaleusement cruelles, élevage intensif, chasse à courre, vénerie sous terre (manière détournée de désigner le déterrage et le massacre de blaireaux et renardeaux)... Les lobbies ont encore réussi à peser sur le vote, ou plutôt le non vote, de la représentation nationale, alors même que sur tous ces sujets, les Français se positionnent massivement pour leur interdiction pure et simple.

Au lendemain de cette parodie de débat démocratique, sans calendrier visible de reprise des travaux parlementaires, sans engagement lisible de la majorité, le Parti animaliste demande qu’un projet de loi reprenant l’intégralité de la PPL discutée hier soit au plus vite inscrit à l’ordre du jour du Parlement. Une fois encore ce sinistre épisode montre que le Parti animaliste a toute sa place pour porter les demandes d’une majorité de citoyens méprisés par leurs représentants.

Le débat sur le bien-être animal doit avoir lieu, et il doit avoir lieu rapidement.

#politique #partianimaliste #assembleenationale #ppl 

Commentaires

La voix des sans voix

La radio a été créée en 2015, sa mission est de relayer et donner une voix à celles et ceux qui n’en ont pas en portant les actions et les informations qui les concernent.
Nous sommes un organe de presse bénévole et indépendant qui travaille dans la déontologie journalistique tout en revendiquant le militantisme. Nous développons une programmation qui rend compte de l’activisme dans le respect de toutes ses diversités.
En tant que radio web, nous bénéficions d’une technologie qui nous permet à ce jour d’être au plus près de ceux qui œuvrent à la protection animale et de diffuser sur tout le territoire.
Reportages, interviews, directs, chroniques, agenda, informations, actions, adoptions, nous sommes un son différent.

Nous soutenons les associations, structures, collectifs qui agissent contre l'exploitation animale dans les spectacles, l'expérimentation, les violences sur les animaux, les abandons, l'exploitation dans l’alimentation et dans la mode, l'exploitation animale au service des traditions (chasse, corrida) et en faveur de la faune sauvage ....

Le respect du vivant et de la biodiversité est notre engagement pour l'environnement et la planète.