PACO dogue Argentin torturé

24 septembre 2018 - 206 vues

Comme promis je vous relate l’histoire de PACO un dogue argentin de 2 ans qui a été torturé.

Il a été torturé par 2 hommes de Pavillon sous Bois. PACO a été retrouvé agonisant devant un boxe.

Les 4 pattes brisées, les coussinets brûlés. Des voisins se sont plaints des hurlements et les pompiers sont venus le chercher. Le propriétaire n’été pas aux côtés de son chien.

PACO avait tellement mal que les pompiers ont eu énormément de mal à le placer sur une civière.

Arrivés chez le vétérinaire les pompiers ont eu de nouveau du mal à bouger PACO, ils ont même dû le laisser sur la civière.

La morphine administrée n’était même pas suffisante pour taire les douleurs de PACO.

Une personne admirable, Denza CASSINI a été contactée pour venir voir PACO. Denza s’était engagée à prendre PACO sous association. Une nouvelle vie allait commencer pour ce loulou…

Mais quelqu’un en a décidé autrement et a demandé son euthanasie……pourquoi ? A ce jour on reste sans réponse.

Denza est rester au chevet de PACO jusqu’à son dernier souffle.

Une enquête à révélée que PACO n’a jamais vécu dans des conditions décentes. De l’aveu même du propriétaire PACO vivait dans une voiture. Le propriétaire se défend en prétextant  qu’il n’avait pas beaucoup d’argent. Mais quand on a pas beaucoup d’argent on ne prend pas de chien, ni aucun animal de compagnie. Chacun doit se responsabiliser!

Il est établi que PACO a été victime d’actes de cruauté et n’a pas vécu dans les conditions adéquates à son espèce.

Alors pourquoi la justice reste sourde ? La loi ne vient t’elle pas de changer concernant les animaux ?

Nous ne pouvons ni devons accepter un tel verdict qui cautionne les actes de tortures sur un animal qui ne présentait aucune agressivité ni aucune rancœur envers l’être humain. Il suffit de voir comment PACO a été doux avec Denza.

Un verdict qui condamne des bourreaux à plusieurs amende, la remise de tout animal en leur possession et une interdiction de détention d’un animal pendant 3 ans, interdiction dont on sait qu’elle ne sera suivie d’aucun contrôle ne peut être acceptable….

Qu’en est t’il d’une justice qui ne condamne pas comme il se doit des tortionnaires ? Qu’en est t’il des douleurs insupportables de PACO? Qu’en est t’il de la peine immense de Denza CASSINI ?? Qu’en est t’il des douleurs de tous les protecteurs des animaux ?

Par respect pour PACO je lui ai juré que j’irais jusqu’au bout !

PACO n’a pas mérité tout ça !

L’association Stéphane LAMART a fait appel. Alors si vous pouvez médiatiser cette affaire ça nous aiderait.

Merci pour lui, merci pour PACO

Twinnie Cano

twinnie_cano@hotmail.fr

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article