pub-8462971761468029 pub-8462971761468029

Abattoir de Blancafort : L214 dénonce un tour de "passe-passe" pour lever la mise en demeure

"La magie de Noël, on y croit pas du tout pour l'abattoir de Blancafort". L214 estime que seuls des travaux importants pouvaient permettre une levée de la mise en demeure, pourtant notifiée par la préfecture du Cher. L'association dénonce un tour de "passe-passe" et demande plus de transparence.




Dire que les militants de L214 sont sceptiques après la décision de préfecture du Cher de lever la mise en demeure du site, constitue un euphémisme. Pour l'association de protection animale, il est tout simplement imposible qu'en 48 heures, l'abattoir de Blancafort, qui a retrouvé son agrément sanitaire, ait pu résoudre les problèmes de non-conformité majeurs, pointés du doigt par l'association et la préfecture du département.


"Comment la durée de suspension de dindes a été raccourcie sans accélérer la vitesse de la chaîne, dans un abattoir où les employés sont déjà à bout ? Quels aménagements, ont été apportés pour rendre accessibles les oiseaux sur les parcours de la chaîne où ils sont suspendus à plusieurs mètres de hauteur ? Comment la hauteur de la chaîne a été modifiée pour que les dindes n’aient plus à relever la tête pour ne pas racler le plancher métallique..." s'interroge l'association qui souligne que des travaux importants étaient nécessaires.




Lire la suite...

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Parole d'Animaux association loi 1901

Récépissé numéro W912009391

Préfecture de l'Essonne

Siren 829 145 796

Siret 829 145 796 00019

Mélissa/Daniel

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube