Animaux sauvages en captivité : les refuges face à la crise sanitaire en Thaïlande

Que deviennent les animaux sauvages détenus en captivité en Thaïlande ? La fermeture des frontières en mars 2020 et l'absence de touristes étrangers qui en a découlé sont venus aggraver une situation déjà dramatique. Face à ce fléau, l'association Wildlife Friends Foundation Thailand (WFFT) – soutenue par la Fondation 30 Millions d'Amis – tire la sonnette d'alarme.


Les touristes ont déserté... mais pas la souffrance animale ! En Thaïlande, la fermeture des frontières en raison de la pandémie de Covid-19 a privé le pays de l'afflux de visiteurs étrangers qui alimentait l'un des principaux secteurs d'activité de la région, celui du tourisme. Les éléphants exploités pour les balades, mais aussi les tigres ou encore les gibbons utilisés pour faire des selfies... ne rapportent désormais plus rien à leurs détenteurs. Tous ces animaux sauvages maintenus en captivité sont devenus, depuis plus d'un an, d'encombrantes « bouches à nourrir ».


L'article