pub-8462971761468029 pub-8462971761468029

Brésil : l’industrie de la viande accusée de recourir au travail forcé

Les grands groupes brésiliens de l’industrie de la viande se fournissent au sein de fermes aux conditions de travail s’apparentant à de l’esclavage. C’est que ce révèle un rapport de l’agence d’investigation Reporter Brasil, relayé par The Guardian. Salaires ridiculement bas, logements indécents, conditions sanitaires déplorables… Loin d’être boycottés, ces élevages participent à la renommée internationale des leaders du marché, tels que JBS.


Un exemple de ce type d’élevages aux pratiques inhumaines est la ferme de Copacabana. Payés 8 dollars la journée, les travailleurs, non-déclarés, sont logés dans des cabanes sans sanitaires ni eau courante.


L'article

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Parole d'Animaux association loi 1901

Récépissé numéro W912009391

Préfecture de l'Essonne

Siren 829 145 796

Siret 829 145 796 00019

Mélissa/Daniel

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube