Centrale du Tricastin : le risque nucléaire au jour le jour



Que se passerait-il en cas d’accident grave à la centrale nucléaire du Tricastin ?


En fonction des conditions météorologiques, toute la France mais aussi l’Europe pourraient être touchées : Montélimar, Valence, Lyon, Marseille mais aussi Bordeaux et Paris ou encore Munich, Milan et Barcelone. C’est ce que révèlent les cartes de dispersion de la radioactivité réalisées par l’Institut Biosphère, en partenariat avec Greenpeace France. Pour plus d'infos → https://www.greenpeace.fr/centrale-du... Les cartes s’ouvrent avec le logiciel Google Earth Pro. L’ensemble des 1096 simulations est accessible ici → https://nrisk.institutbiosphere.ch/kp... Réalisation : Atelier Schnegg++ Voix off : Pierre Giamarchi