pub-8462971761468029 pub-8462971761468029

Faune sauvage : le WWF présente les gagnants et les perdants de 2020

Dans son bilan de fin d'année, le WWF a présenté ce lundi les espèces animales gagnantes et perdantes de 2020. Le hamster d'Europe, les lémuriens et l'esturgeon sont en danger d'extinction, selon l'ONG de protection de la nature.


En cause : la disparition de leurs habitats, les changements climatiques et le braconnage, écrit le WWF. "En danger d'extinction critique", le hamster européen est par exemple victime de l'agriculture intensive et ne survivra pas aux 30 prochaines années si la tendance se poursuit. Les lémuriens voient, eux, leurs forêts devenir des surfaces agricoles. Dans les eaux mondiales, 85% des acipenseriformes, ordre qui comprend les esturgeons, sont en danger.


La construction de barrages les empêche de retrouver leurs lieux de reproduction. Autre raison: la pêche, notamment pour leurs œufs (caviar). Les deux autres grands perdants de l'année 2020 pour le WWF sont les seiches, également victimes de la pêche intensive, et les koalas, qui ont subi, et subissent encore en décembre 2020, les incendies dans le bush australien.


Au cours du demi-siècle écoulé, "les populations de plus de 4000 espèces examinées de vertébrés - mammifères, amphibiens, oiseaux, poissons et reptiles - ont reculé en moyenne de 68%", souligne le WWF, s'appuyant sur l'une de ses études. Pour l'organisation, il est nécessaire d'agir.


Liez la suite...

Posts récents

Voir tout

Parole d'Animaux association loi 1901

Récépissé numéro W912009391

Préfecture de l'Essonne

Siren 829 145 796

Siret 829 145 796 00019

Mélissa/Daniel

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube