pub-8462971761468029 pub-8462971761468029

Finistère : elle veut sauver des chevreaux promis à l’abattoir

Pour que les chèvres donnent leur lait à l’industrie du fromage, il faut tuer leurs bébés. Alors, pour éviter ce triste sort aux petits chevreaux, une Bretonne a décidé de lancer une grande opération de sauvetage sur les réseaux sociaux.


Près de Scaër, dans le Finistère, 100 chevreaux vont bientôt rejoindre l’abattoir, sauf si l’appel lancé par Aurélie reçoit un écho suffisant.

Aurélie a récemment créé une page Facebook dans le but de sauver ces animaux. Son souhait ? Qu’ils trouvent tous une famille d’accueil. Une première série de chevreaux et de chevrettes ont déjà été sauvés mais d’autres vont avoir besoin qu’on les accueille (à partir du 22 mars).

Coût d’une adoption ? 15 €. Mais attention, il s’agit de chèvres alpines qui, à l’âge adulte, seront grandes.


Suite de l'article

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Parole d'Animaux association loi 1901

Récépissé numéro W912009391

Préfecture de l'Essonne

Siren 829 145 796

Siret 829 145 796 00019

Mélissa/Daniel

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube