Les éleveurs de chiens aggravent la crise de la surpopulation



Imaginez que vous sauvez un chien de la noyade. Mais que faire s’ils sont des milliers ?  C’est le problème auquel font face les refuges pour animaux tandis que les abandons ne diminuent pas d’année en année – mais que les ventes de chien « de race » continuent. 


Au-delà des personnes qui abandonnent leur animal car elles n’ont pas réalisé les efforts et l’investissement que cela représente, ceux qui élèvent des chiens pour les vendre sont directement responsables de la surpopulation de chiens en France et ailleurs dans le monde.