pub-8462971761468029 pub-8462971761468029

Pyrénées-Orientales : Les animaux victimes des voies rapides

Le Groupe ornithologique du Roussillon alerte les autorités sur la mortalité des animaux sur les voies rapides. Ses adhérents recensent depuis 2012 les cadavres d'animaux sur la RN 116 entre Le Soler et Ille sur Tet. Résultat, 300 animaux sur un portion d'environ dix-sept kilomètres, en huit ans.


es voies rapides sont particulièrement dangereuses pour les animaux. Les membres du Groupe ornithologique du Roussillon (GOR) comptabilise les cadavres sur une portion de la RN116, entre Le Soler et Ille sur Tet depuis huit ans. Cette association surveille l'état de la biodiversité dans le Languedoc-Roussillon.


Ce chiffre ne révélerait qu'une partie du problème : "d'abord parce que nous ne passons pas tous les jours sur cette portion, mais aussi parce que les services routiers retirent rapidement les cadavres qui jonchent les bas cotés des routes" explique Yves Aleman, secrétaire du groupe ornithologique du Roussillon. "Il pourrait y avoir dix, voire vingt fois plus de décès".


Lire la suite...

Posts récents

Voir tout

Parole d'Animaux association loi 1901

Récépissé numéro W912009391

Préfecture de l'Essonne

Siren 829 145 796

Siret 829 145 796 00019

Mélissa/Daniel

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube