pub-8462971761468029 pub-8462971761468029

Samedi 13 février








Chenevriere sur marne Week-end collecte

Heure d’Europe centrale - Paris

Où ?

Animalis Chennevieres, Centre Commercial Carrefour, Avenue de l'Hippodrome, 94430 Chennevières-sur-Marne, France (plan)



Les associations Les Chapatons et Toutous du Monde, organisent un week-end collecte pour leurs protégés. Suite à des prises en charge en continu dues à de nombreux abandons, nous avons besoin de vous pour améliorer leur quotidien. Nos chatons et chiens à l'adoption seront présentés en photo. Venez nombreux pour nous soutenir. Des objets seront en vente de 1 à 10€ (stylo, lingettes démaquillantes, colliers, etc.) seront sur notre stand pour nous aider aux frais vétérinaires, pensez à la Saint-Valentin. https://www.facebook.com/events/3546852858746225/


Troyes #StopFourrure

14:30 – 17:00

71 rue Émile Zola à côté du Monoprix Troyes Grand Est (plan)


Rassemblement et sensibilisation du public sur les animaux torturés pour la fourrure téléphone: 0777286159 #Manifestation #Fourrure lien: https://www.l214.com/node/12799 facebook: https://fb.me/e/djyPiCVmo


Montpellier #StopFourrure

09:45 – 12:00

Place de la Comédie, 34000 Montpellier, France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/235964058010614/


AIX-EN-PROVENCE #StopFourrure

10:00 – 12:00

Les Allées Provençales, Av. Giuseppe Verdi, 13100 Aix-en-Provence, France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/601349370748568/



Avignon Happening Stop Angora

10:00 – 12:00

Rue de la République, 84000 Avignon, France (plan)


Le commerce de la fourrure angora est source de très grandes souffrances pour les lapines et lapins. Faisons entendre leurs voix pour mettre un terme à l'élevage et aux pratiques cruelles d'arrachage des poils ! #STOPANGORA #Manifestation #Fourrure lien: https://www.l214.com/node/12428 https://www.facebook.com/events/384768116240245/



Montpellier Atelier de cuisine végétale et crue "spécial Brunch"

11:00 – 14:00 Heure d’Europe centrale - Paris

Où ?

121 rue d Athènes Montpellier Occitanie (plan)


Un atelier "spécial Brunch", un peu de petit déjeuner, un peu de salé à picorer, un peu de dessert, tout ce qu'il faut pour préparer rapidement des bonnes petites choses. Au menu, muesli cru, yaourt aux fruits, tarte à l'oignon, gaspacho de courgettes, tartines de frawmage, compote pomme coco et ganache chocolat. Participation : 25€ / 22€ adhérents Inscriptions : mresch@free.fr - 06 10 88 29 06 téléphone: 0610882906 #Plaisir #Végétarisme lien: https://www.l214.com/node/12753 facebook: https://www.facebook.com/events/245134373653118/


Dijon - #StopFourrure

11:00 – 13:00

Place du Bareuzai, 21000 Dijon, France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/352204992742773/



Lille #StopFourrure

11:00 – 13:00

Place Charles de Gaulle, 59800 Lille, France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/215278543595793/



Paris - #StopFourrure

12:00 – 14:30

Place de l hotel de Ville Paris Ile de France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/1053181841795159/


Nantes - #StopFourrure

13:00 – 15:00

Place du Bouffay, 44000 Nantes, France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/1120703508391586/


LYON - #StopFourrure

13:30 – 15:30

Place de la République, Rue de la République, 69002 Lyon, France (plan)

#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/457609555415851/



Angouleme #StopFourrure

14:00 – 16:00

Place Saint-Martial, Angoulême, France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/415339163052819/



Toulouse 500 morts par seconde / compteur humain

14:00 – 16:00

Square Charles de Gaulle sortie Métro Capitole Toulouse Occitanie (plan)


Toutes les 10 secondes, 5 000 animaux terrestres et marins sont abattus en France pour notre consommation alimentaire. Un nombre effroyable représenté entre les mains des bénévoles L214 de l'antenne de Toulouse, durant plusieurs heures. Prenons quelques instants pour constater ce nombre ahurissant, et faisons-le diminuer en végétalisant notre alimentation! Si vous souhaitez participer à l'action en tant que bénévole L214, merci de vous inscrire au préalable ici : https://www.facebook.com/groups/1417961508215965/ #Manifestation #Abolir la viande lien: https://www.l214.com/node/12782 facebook: https://fb.me/e/deORIu2sf



Metz #StopFourrure

14:15 – 16:30

Rue Serpenoise, 57000 Metz, France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/106392558031182



Charleville Mezières #StopFourrure

14:30 – 16:30

Rue de la République, 08000 Charleville-Mézières, France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/772756966930579



Nice #StopFourrure

14:30 – 16:30

15 Place Massena, 06000 Nice, France (plan)


#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/162298868785363/



Béziers : le Colbac manifestera pour réclamer la fermeture de l’école taurine

14:30 – 16:00

Le Comité de liaison biterrois pour l’abolition de la corrida manifestera devant les arènes pour demander la fermeture de l’école taurine et l’interdiction des initiations à la tauromachie dans les centres de loisirs de Béziers.



Annecy - #StopFourrure 14:30 – 15:30

65 Rue Carnot, 74000 Annecy, France (plan)

#StopFourrure Vison, angora, même torture ! Les élevages de visons pour leur fourrure : A ce jour, il reste 4 élevages de visons en France : ces lieux peu documentés sont pourtant propices aux épidémies. Partout dans le monde, les visons présentent des blessures et des infections, peu étudiées et cependant récurrentes et similaires d’un lieu à un autre. À la suite de la Covid-19, plus d’un million de visons, eux aussi touchés par le virus, ont été abattus dans les fermes européennes aux Pays-Bas, en Espagne, au Danemark, et ce par la seule faute des humains qui les soumettent à des conditions de détention favorables au développement de ce type de fléau. « Il reste 4 élevages de visons en France, 4 ! Les Pays Bas ont décidé d’en fermer 160, La Finlande s’apprête à faire de même pour les 700 siens. Ici, en dépit des réunions qui se succèdent, rien ne se passe. Absolument rien ! Pendant ce temps-là, en Eure-et-Loir, des visons encore vivants et déjà en putréfaction, se trainent sur le sol grillagé de leur cage en quête d’un peu d’eau… » Muriel Arnal, Présidente de One Voice Les élevages de lapins, pour leurs poils : L’exploitation de lapins angoras pour leur laine est cruelle. Enfermés et isolés dans des petites cages, leur calvaire durera de longues années, rythmé par des séances d’épilation aussi douloureuses qu’effrayantes. Nous avons décidé de porter plainte auprès de l’Europe, car cela ne peut plus durer. Tous ensemble, faisons entendre la voix de toutes ces individus, exploités pour leur fourrure, pour mettre un terme à ces pratiques mortifères et cruelles ! https://www.facebook.com/events/648029819195443/



Nantes On subit les conséquences, mais qui agit sur les causes ?

13:00 – 15:00

Place du Bouffay Nantes Pays de la Loire (plan)


On subit les conséquences, mais #QuiAgitSurLesCauses? Déforestation, surconsommation antibiotique et faible diversité génétique des animaux : et si la prochaine bombe sanitaire venait de l’élevage intensif ? Avec le groupe bénévole L214 de Nantes, portons des mesures concrètes auprès des pouvoirs publics pour en sortir ! #Manifestation #Élevage lien: https://www.l214.com/node/12802 facebook: https://www.facebook.com/events/3452472438195041


Aix en provence Cube de la vérité - Anonymous for the Voiceless

13:00 – 16:15 Heure d’Europe centrale - Paris


Allées Provençales Aix en Provence PACA (plan)


Anonymous for the Voiceless est une association de défense des droits des animaux spécialisée dans les actions de rue. Nous proposons des actions déclarées, non violentes, pédagogiques et très efficaces. Nous sensibilisons le public aux souffrances que l’industrie de la viande, du poisson, du lait et des œufs fait subir aux autres animaux. Nous fournissons ensuite aux personnes sensibilisées toutes les informations dont elles ont besoin pour faire la transition vers un mode de vie respectueux des animaux. Notre position est l'abolition de toute forme d'exploitation animale. Notre prochaine action appelée Cube de la vérité aura lieu le samedi 13 février à 13h à 16h, allées Provençales, à Aix en Provence. Pour nous rejoindre c’est simple: inscrivez-vous sur l’événement ci-dessous, nous serons heureux de vous accueillir ! Pour plus d’info vous pouvez : - nous contacter en MP - voir notre page Facebook AV Aix-Marseille - visiter notre site web www.le-cube.info #Manifestation #Élevage lien: https://www.l214.com/node/12822 facebook: https://www.facebook.com/events/705101956733052/











03h00 : Fan de funk

11h00 : Témoignages : Employé d'abattoir pour un géant de la filière viande en France

11h40 : Coup de coeur : Lettre à la vivisection - Lemmerdeur

12h20 : Recette : Soupe miso pimentée

14h00 : Parole de chat : Le casting

22h00 : IMC

23h00 : Kill Mix





3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Parole d'Animaux association loi 1901

Récépissé numéro W912009391

Préfecture de l'Essonne

Siren 829 145 796

Siret 829 145 796 00019

Mélissa/Daniel

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube