pub-8462971761468029 pub-8462971761468029

Toulouse : les militants animalistes contre la pêche industrielle

Des poissons en carton et cétacés plastifiés jonchaient les pavés de la rue Alsace-Lorraine. Ce samedi, les militants du collectif Nature et Sauvage en Occitanie demandaient la fin de la pêche industrielle. Des mises en scènes ont alerté les passants sur les dangers d’une production massive. Allongés sur une bâche bleue, les manifestants recouverts d’un filet simulaient la captivité des mammifères. "La pêche est devenue une véritable industrie développée par la demande grandissante des consommateurs. En 30 ans, la consommation de fruits de mer a doublé passant de 6 kg à 16 kg par personne, par an." déclare Marion Ribes, représentante et organisatrice de l’événement. En Occitanie, 9 188 tonnes de poissons ont été vendues en 2019 selon FranceAgriMer, représentant ainsi une valeur de 42 millions d’euros. La Coquille Saint-Jacques et la Baudroie sont les espèces les plus déclarées en halles à marée par les bateaux français la même année.


L'article

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Parole d'Animaux association loi 1901

Récépissé numéro W912009391

Préfecture de l'Essonne

Siren 829 145 796

Siret 829 145 796 00019

Mélissa/Daniel

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube